"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

10 septembre 2014

La voix du Christ sur les eaux, ou le retour à la Genèse (Mc 4 / P. John)

Lectures du jour : 2 Co 11,5-21 Mc 4,1-9

"Il Se mit de nouveau à enseigner au bord de la mer et une foule très nombreuse s’assemble auprès de Lui, si bien qu’Il monte dans une barque et S’y assied, en mer; et toute la foule était à terre, près de la mer." (Marc 4,1)

Le Livre de la Genèse décrit comment, au cours de la Création, "l'Esprit de Dieu planait sur la surface des eaux" (Gn 1,2). En cette péricope-ci, le Christ, le Verbe de Dieu, se meut aussi à la surface des eaux, avec Sa Parole qui est portée jusqu'au peuple qui L'écoute. Ce n'est pas seulement une belle image, mais surtout une qui a une signification profonde, mystique, spirituelle.

P. John








Today's Scripture Readings:
2nd Corinthians 11:5-21 & St. Mark 4:1-9

"And again He began to teach by the sea. And a great multitude was
gathered to Him, so that He got into a boat and sat in it on the sea;
and the whole multitude was on the land facing Him." (Mark 4:1)

The Book of Genesis describes how, during Creation the "Spirit of God was moving over the face of the waters" (Gen. 1:2). In this instance Christ, the Word of God, also rests upon the water as His Word is carried to the people listening to Him. This is not only a beautiful image, but one with a deep, mystical, spiritual significance.

Fr. John

Aucun commentaire: