"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

31 octobre 2014

Pleurer ou prier pour nos défunts? (saint Cosmas d'Etolie / Joseph de Vatopedi)

Nous autres qui sommes de pieux Chrétiens, dès lors nous ne devons pas nous lamenter pour nos morts comme le font les impies et les incroyants, qui n'ont aucune espérance en la Résurrection. Ce monde, mes frères, est comme une prison. Quand donc un homme doit-il se réjouir? Lorsqu'il entre en prison, ou lorsqu'il en est libéré? Il me semble que c'est lorsqu'il y entre qu'il doit pleurer et être triste, et lorsqu'il sort de la prison qu'il doit se réjouir. Dès lors, mes frères, ne vous affligez pas pour les morts, mais si vous les aimez, faites ce que vous pouvez pour leurs âmes : offrez des Liturgies, des Offices de commémorations, des jeûnes, des prières et des aumônes.
Saint Cosmas d'Étolie.



Photo : le saint staretz Joseph de Vatopedi, dans le bienheureux repos, prise lors de ses funérailles.
Photo of Elder Joseph of Vatopedi in blessed repose, taken during his funeral



We who are pious Christians must henceforth not weep for the dead like the impious and the unbelievers, who do not hope in the resurrection. This world, my brethren, is like a prison. When must man rejoice? When he enters the prison or when he is being liberated from the prison? It seems to me, when enters the prison he must weep and be sad, and when he comes out of the prison he must rejoice. Therefore, my brethren, do not grieve for the dead, but if you love them do what you can for their souls; offer liturgies, memorial services, fasts, prayers, alms.
St. Cosmas Of Aitolos

Aucun commentaire: