"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

26 octobre 2014

Qu'est-ce que la déification de l'homme ? (St Sophrony de Maldon)

"Nous devons apprendre à vivre par la vie éternelle de Dieu lui-même. Qu'est-ce que la déification de l'homme ? C'est vivre comme le Seigneur a vécu, assimiler les pensées et les sentiments du Christ, surtout dans les derniers moments de sa vie terrestre."

    "N'ayez pas trop confiance en l'éducation supérieure que vous avez reçue dans le monde. La civilisation dans laquelle nous vivons est une culture de la chute."

    "S'il n'y a pas de résurrection, les chrétiens sont les plus malheureux du monde, dit Saint Paul. Pourquoi ? Parce que l'amour du Christ est, dans ce monde, toujours crucifié. Notre vie sera une souffrance incessante, jusqu'à ce que le monde soit sauvé dans son entier."

    "Pour l'homme, la plus grande punition est que Dieu l'abandonne à sa volonté propre. A notre époque, qui a rejeté le Christ, personne ne comprend cette apparente servitude.

    "Nous devons mourir à nous-mêmes pour que les autres vivent. Le Christ l'a dit: «N'ayez pas peur de perdre votre âme dans ce service.» Celui qui sert autrui sauve son âme pour la vie éternelle."

In : "De Vie et d'Esprit", archimandrite Sophrony, éd. Le Sel de la Terre, Lausanne, 1992

L'icône de Saint Jean Baptiste est peinte par John Snogren




================================

Note : pour avoir lu trop hors de la vie de l'Esprit, et trop souffert en sa chair, et trop subi d'injustices (car on a un niveau où on ne la supporte plus, on n'est pas des saints, nous) - y compris de gravissimes injustices de la part de notre clergé - mon ami s'est paumé dans les méandres de diverses philosophies. Et ça ne lui a pas apporté le soulagement pour autant. Mais il reste mon ami. Certains d'entre mes lecteurs fréquentaient mon BBS (archéologie...) et l'y croisaient, d'autres via facebook, idem. Sa santé n'est pas optimale, non plus. Merci de prier pour lui.
http://bluedusk.blogspot.be/2014/09/je-ne-suis-pas-predetermine-parce-que.html

Aucun commentaire: