"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

03 octobre 2014

Votre prière peut avoir un impact incroyable à l'autre bout du monde, alors .. PRIEZ! (Staretz Zosime)

Jeune homme, n'oublie pas de prier. A chaque fois que tu prie, si tu le fais avec grande sincérité, il y aura un éclair de nouvelle sensation dedans, et une nouvelle pensée aussi, une que tu n'as pas connue auparavant, qui te donnera un courage tout neuf; et tu comprendra que la prière est éducation. Rappelle-toi aussi : tous les jours et à chaque fois que tu le peux, répète en toi-même "Seigneur, aie pitié de tous ceux qui comparaîtront devant Toi ce jour."

Car à chaque heure et à chaque instant, des milliers de gens perdent leur vie ici sur terre, et leurs âmes montent devant le Seigneur - et nombre d'entre eux quittent la terre dans la solitude, inconnus de tous, dans l'affliction et les regrets que personne ne les pleurera, voire même que personne ne sait qu'ils ont existéé. Et ainsi, peut-être que de l'autre côté de la terre, ta prière pour son décès s'élevera dedans le Seigneur, bien que tu ne le connaissais pas du tout, ni lui ne te connaissait. Qu'il est touchant pour son âme, qui monte dans la crainte vers le Seigneur, de resentir à ce moment-là qu'il y a quelqu'un qui prie pour lui, donc qu'il y a quand même un être humain sur terre qui l'aime. Et Dieu alors regardera vers vous deux avec miséricorde, car si même toi tu as su avoir pitié de celui-là, combien plus encore le fait Celui Qui est infiniment miséricordieux et plein d'amour que tu ne pourrais l'être. Et Il lui pardonnera par ta demande.
Staretz Zosime




Young man, do not forget to pray. Each time you pray, if you do so sincerely, there will be the flash of a new feeling in it, and a new thought as well, one you did not know before, which will give you fresh courage; and you will understand that prayer is education. Remember also: every day and whenever you can, repeat within yourself: “Lord, have mercy upon all who come before you today.”

For every hour and every moment thousands of people leave their life on this earth, and their souls come before the Lord- and so many of them part with the earth in isolation, unknown to anyone, in sadness and sorrow that no one will mourn for them, or even know whether they had lived or not. And so, perhaps from the other end of the earth, your prayer for his repose will rise up to the Lord, though you did not know him at all, nor he you. How moving it is for his soul, coming in fear before the Lord, to feel at that moment that someone is praying for him, too, that there is still a human being on earth who loves him. And God, too, will look upon you both with more mercy, for if even you so pitied him, how much more will he who is infinitely more merciful and loving than you are. And he will forgive him for your sake.
Talks & Homilies of the Elder Zosima

Aucun commentaire: