"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

26 novembre 2014

La famille nombreuse & l'égocentrisme de notre génération (Rabbin Boteach)

Pourquoi les gens sont-ils impressionnés que Jay Leno possède 20 motos, mais sont dégoûtés que certaines familles pieuses choisissent d'avoir 10 enfants? Ne nous voilons pas la face. Nous savons tous pourquoi. Un monde qui a perdu son innocence a du mal à apprécier les êtres qui sont innocents. Un monde qui est devenu égocentrique répugne à l'idée de mener une vie de dévouement. Un monde qui est devenu principalement matérialiste s'est fermé à l'idée de plus dépendants qui consommeraient des ressources. Et un monde qui croit erronément que la liberté, ça signifie l'absence de responsabilités, est opposé à l'idée même de créatures nécessiteuses qui vous "accaparent".
Rabbin Shmuley Boteach





"Si l'Église est une grande colonne de feu, alors la famille est une petite chandelle allumée à ce feu. Archimandrite Raphael Karelin"





“Why are people impressed that Jay Leno owns 20 motorcycles, but disgusted that some religious families choose to have 10 children? Let’s not finesse the response. We all know why. A world that has lost its innocence has trouble appreciating beings who are innocent. A world that has become selfish has soured to the idea of leading a life of selflessness. A world that has become grossly materialistic is turned off to the idea of more dependents who consume resources. And a world that mistakenly believes that freedom means a lack of responsibility is opposed to the idea of needy creatures who ‘tie you down.’” 
Rabbi Shmuley Boteach





Aucun commentaire: