"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

05 novembre 2014

Qui étaient les Scribes que Jésus fustige dans l'Évangile? (Lc 11 / P. John)

Lectures du jour : Col 3,17-4,1 & Lc 11,42-46

"Malheur à vous, scribes" (Lc 11,46)

Qui sont ces scribes, ces législateurs, et pourquoi Jésus les fustigait-Il?

Après la destruction du Temple de Salomon par les Babyloniens en 586 avant JC, la nation juive se retrouva incapable d'offrir les routes de sacrifices prescrits. Dès lors, l'attention de la nation juive commença à se déplacer d'un mode sacrificiel à une observance ultra-conservatrice de la Loi de Dieu (Torah). Leur raisonnement était que puisque leur non-respect de la Loi de Dieu avait probablement causé la destruciton du Temple, une observance scrupuleuse de cette Loi en serait le remède. Ce processus amena aussi un changement pour les Juifs, quant à qui ils reconnaissaient comme leurs dirigeants religieux. Dès lors, pendant que le sacrifice presbytéral diminuait, la lumière des projecteurs a commencé à se poser sur de nouvelles figures religieuses, telles que les Scribes: ceux qui étaient experts dans la Loi.

A l'origine, le premier rôle du scribe, c'était de recopier les Écritures. C'était une tâche très intense, ingrate, et demandant de bien s'y consacrer car les rouleaux de manuscrits devaient être parfaits, et ne comporter ni erreur ni correction. Et du fait que les Scribes étudiaient (et recopiaient) très lentement l'Écriture sainte, ils connaisaient presque tous les passages et les lois par coeur - faisant ainsi d'eux des experts jusque dans le détail de la Loi de Dieu. Dès lors, ils évoluèrent, depuis simples copistes des Écritures jusqu'à d'authentiques enseignants de ladite Loi. Et du fait qu'ils avaient une telle connaissance intime de la Loi de Dieu, ces scribes se virent aussi souvent appelés "léglislateurs."

P. John








Today's Scripture Readings:
Colossians 3:17-4:1 & St. Luke 11:42-46

"Woe to you lawyers." (Luke 11:46)

Who are the lawyers and why was Jesus chastising them?

After the Babylonians destroyed Solomon's Temple in 586 B.C. the Jewish nation was no longer able to offer the prescribed routine sacrifices. Thus, the central focus of the Hebrew nation began to shift from sacrificial mode to an ultra-conservative obedience to God's Law (Torah). They reasoned that since their failure to observe the Law of God probably caused the destruction of the Temple, careful observance of this Law would be its remedy. This process also brought about a shift in who the Jewish people saw as their religious leaders. Therefore, as the priestly sacrifice declined, the spotlight came to rest upon such new religious figureheads as the Scribes: those who were experts in the Law.

Originally the Scribe's primary role was to copy the Scriptures. This
was a very intense, tedious, and demanding occupation since the hand copied scrolls had to be perfect and could not contain any errors or mistakes. And because the Scribes studied (and copied) Scripture very slowly, they knew almost every passage and law by memory - making them experts even into the minutia of God's Law. Thus they transitioned from mere copiers of Scripture to actual teachers of it. And because they had such intimate knowledge of God's Law, these Scribes were also often referred to as "lawyers."

Fr. John

Aucun commentaire: