"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

16 décembre 2014

Le Filioque dénoncé par le pape!

Lettre du Pape Jean VIII à Saint Photios-le-grand

"Pour vous rassurer touchant cet article qui a causé des scandales dans les Eglises : non seulement nous n'admettons pas le mot en question, mais ceux qui ont eu l'audace de l'admettre les premiers, nous les regardons comme les transgresseurs de la parole de Dieu, des corrupteurs de la doctrine de Jésus-Christ, des apôtres et des Pères qui nous ont donné le symbole. Nous les mettons à côté de Judas, puisqu'ils ont déchiré les membres du Christ. Mais vous avez une trop haute sagesse pour ne pas comprendre qu'il est très difficile d'amener tous nos évêques à penser ainsi, et de changer en peu de temps un usage qui s'est introduit depuis tant d'années. Nous croyons donc qu'il ne faut obliger personne à renoncer à l'addition faite au symbole, mais les engager peu à peu et avec douceur à renoncer à ce blasphème. Ceux qui nous accusent de l'accepter se trompent ; mais ceux qui affirment qu'il y a parmi nous beaucoup de gens qui l'acceptent, disent la vérité. C'est à vous de travailler avec nous pour ramener par la douceur ceux qui se sont écartés de la sainte doctrine."



Il s'agissait bien entendu du dernier pape Orthodoxe de Rome ;-)
A savoir celui qui a souscrit au 8ème Concile Oecuménique et a été assassiné pour ça par les Francs le 16 décembre 882, "empoisonné, et, comme le poison n’agit pas assez vite, il a la tête fracassée à coups de marteau" (Annales de Fulda)... In memoriam.

Jean VIII, sceau de la papauté romaine Orthodoxe (+ 16/12/882)

1 commentaire:

Euthyménès a dit…

Voici un rappel bienvenu. Mais Jean VIII est-il le dernier Pape orthodoxe ? Beaucoup d'orthodoxes considèrent que le dernier est Jean XVI ( Jean Philagathos), Grec originaire de Rossano , ancien évêque de Plaisance, intronisé en février 997 à la demande des Romains en opposition à l'empereur germanique, et qui subira des mutilations infligées sur ordre du Pape Grégoire V, chassé précédemment de Rome et revenu en force avec l'armée impériale en 998. Grégoire V, cousin de l'empereur Othon III, avait été imposé par ce dernier comme Pape, à l'âge seulement de 24 ans, en dehors des règles canoniques. Jean XVI mourut, sans doute des suites des sévices subis, interné dans un monastère de Fulda, en 1013, juste à la veille du triomphe de l'hérésie filioquiste.
Cyriaque Lampryllos, dans son livre « La mystification fatale » note qu'en dépit de son règne éphémère « Jean est reconnu comme le pape légitime, puisque aucun de ce nom n'est le XVIème dans la nomenclature des papes ».