"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

21 janvier 2015

Aimer comme Dieu (saint Maxime le Confesseur)

Dieu, Qui est bon et impartial par nature, aime toute l'humanité de manière égale, car étant Son oeuvre. Mais Il glorifie le vertueux parce que sa volonté est unie à Dieu. En même temps, dans Sa bonté, Il est miséricordieux envers le pécheur, et en le châtiant en cette vie, Il le ramène sur le chemin de la vertu. De même, celui qui a un jugement bon et impartial aime toute l'humanité d emanière égale. Il aime celui qui est vertueux vu sa nature et la probité de son intention. Et il aime le pécheur, aussi, vu sa nature et parce que dans sa compassion, il a pitié de celui qui trébuche sottement dans les ténèbres.
Saint Maxime le Confesseur



"God, Who is by nature good and dispassionate, loves all men equally as His handiwork. But He glorifies the virtuous man because in his will he is united to God. At the same time, in His goodness he is merciful to the sinner and by chastising him in this life brings him back to the path of virtue. Similarly, a man of good and dispassionate judgment also loves all men equally. He loves the virtuous man because of his nature and the probity of his intention; and he loves the sinner, too, because of his nature and because in his compassion he pities him for foolishly stumbling in darkness."
St Maximus the Confessor


On ne sait pas être Chrétien à mi-temps - on l'est entièrement ou on ne l'est pas, dixit p. Seraphim Rose

Aucun commentaire: