"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

29 janvier 2015

Le vrai et le faux silence (abba Pimen)

Il y a celui qui semble garder le silence, alors que son coeur est occupé à juger son prochain : une telle personne n'arrête en réalité pas de parler. Et il y a cet autre qui parle lui de l'aube au crépuscule, et pourtant garde le silence : je veux dire par là que tout ce qu'il dit est bénéfique.
Abba Poemen, Apophtegmes des Pères du Désert




There is a person who seems to keep silent, while his heart is passing judgment on other: such a person is speaking all the time. There is another person who is speaking from dawn to dusk yet maintains silence: I mean, he says nothing that is not beneficial.
Abba Poemen, The Sayings of the Desert Fathers

Aucun commentaire: