"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

18 février 2015

Ces mots incompréhensibles dans la Bible - "selah" (P. John)

Q: En lisant les Psaumes, j'ai souvent rencontré le mot "selah". Qu'est-ce que ça signifie?

R. Le mot "selah" est d'origine hébraïque, mais sa signification exacte a été perdue pour tous au fil du temps. Il apparaît 73 fois dans le Livre des Psaumes et on le retrouve aussi dans la prophétie d'Habbacuc. Nombre de savants biblistes pensent qu'il s'agit d'une notation liturgique indiquant une pause, ou pour réfléchir sur la parole que l'on vient juste de lire ou de réciter. D'autres érudits pensent qu'il s'agit simplement d'une forme d'indication musicale pour informer le chantre ou le chef de choeur pour soit chanter ce verset avec plus d'emphase, ou de chanter ensuite un refrain tel qu'Alleluia. Cependant, malgré tous les efforts de recherche, la signification certaine est et reste un mystère.
P. John







Q: In reading the Psalms I've often come across the word Selah. What does this word mean?

A: The word "Selah" is of Hebrew origin, but its exact meaning has been lost to history. It occurs seventy-three times in the Book of Psalms and is also found in the prophecy of Habakkuk. Many biblical scholars believe it to be a liturgical notation meaning to pause or to reflect on the words we have just read or recited. While other scholars believe it to simply be a musical cue informing the cantor or director to either sing that verse with greater emphasis or to sing a refrain after it, such as "Alleluia." However, despite our best guesses, the actual meaning of this word remains a mystery.

Fr. John

Aucun commentaire: