"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

11 février 2015

Comment la prière incessante est-elle possible? (saint Maxime le Confesseur)

Comment la prière incessante est-elle possible? Lorsque nous chantons les Psaumes, lorsque nous lisons les Écritures, lorsque nous servons notre prochain, malgré cela, il est facile pour l'esprit de s'égarer vers des pensées et des images non-appropriées.

Et pourtant, l'Écriture Sainte n'exige rien d'impossible. Saint Paul lui-même chantait les Psaumes, lisait les Écritures, offrait ses propres services apostoliques, et cependant, il priait sans cesse.

La prière continuelle, cela signifie avec l'esprit toujours tourné vers Dieu, avec un grand amour, gardant vivace l'espoir qu'on a en Lui, ayant confiance en lui en tout ce que vous faites et tout ce qui vous arrive.

Telle est l'attitude que l'Apôtre avait lorsqu'il écrivait : "Qui nous séparera de l'amour du Christ?"...

Grâce à cette attitude d'esprit, Paul priait sans cesse. En tout ce qu'il faisait, et en tout ce qui lui arrivait, il gardait vivace son espérance en Dieu.
Saint Maxime le Confesseur, "la vie ascétique"






How is unceasing prayer possible? When we are singing the Psalms, when we are reading the Scriptures, when we are serving our neighbor, even then it is easy enough for the mind to wander off after irrelevant thoughts and images.

Yet the Scriptures do not require impossibilities. St. Paul himself sang the Psalms, read the Scriptures, offered his own apostolic service, and nonetheless prayed uninterruptedly.

Unceasing prayer means to have the mind always turned to God with great love, holding alive our hope in Him, having confidence in Him whatever we are doing and whatever happens to us.

That is the attitude that the Apostle had when he wrote: 'Who shall separate us from the love of Christ?"...

Thanks to this attitude of mind, Paul prayed without ceasing. In all that he did and in all that happened to him, he kept alive his hope in God.
St. Maximos the Confessor, The Ascetic Life

Aucun commentaire: