"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

07 février 2015

Prière pour la paix

Alors que des initiatives de paix semblent enfin se préciser pour nos frères et soeurs persécutés en Ukraine, et que des responsables politiques européens sont en Russie pour les préparer au lieu de répondre comme d'habitude à l'appel des tambours de guerre de Wall Street, à part prier, que pourrions-nous faire d'autre pour éloigner le spectre d'un conflit planétaire?

Missa pro pace
(extrait)
Oremus.
Deus, a quo sancta desideria, recta consilia, et justa sunt opera: da servis tuis illam, quam mundus dare non potest, pacem: ut et corda nostra mandatis tuis dedita, et hostium sublata formidine, tempora sint tua protectione tranquilla. Per Christum Dominum nostrum. Amen.


Prions.
O Dieu, de Qui procèdent tous les saints désirs, tous les justes conseils et toutes les bonnes oeuvres, daigne nous accorder, à nous Tes serviteurs, cette paix que le monde ne saurait donner, afin que nos coeurs soient consacrés à accomplir Tes Commandements, et qu'étant délivrés de la crainte de nos ennemis, nous puissions vivre notre temps en paix sous Ta protection. Par le Christ notre Seigneur. Amen.


Sacramentaire de Ratoldus de Corbie, + 975
p.401 réédition HBS

nb : On la retrouve aussi dans le Missel dit de Sarum, qui sert de base liturgique pour le doyenné de rite orthodoxe occidental dans l'Église Orthodoxe Russe Hors Frontières.

Let us pray.
O God, from whom proceed all holy desires, all right counsels and just works; grant unto us Thy servants that peace which the world cannot give, that our hearts may be devoted to Thy commands, and that, being delivered from the fear of our enemies, we may pass our time in peace under Thy protection. Through Christ our Lord. Amen.


Ca n'aurait jamais dû commencer, et il est vraiment temps que ça s'arrête dans la paix pour tous. Je ne reposterai pas de photos de tous les massacres, ignorés par notre médiacrassie subventionnée - voyez internet, car c'est pas ce qu'on nous dit qui se passe là-bas, et les victimes tombent par milliers avec des armes et des munitions fournies hypocritement par l'Occident (rapport Human Rights Watch). Il faut que cette guerre fratricide cesse.





Aucun commentaire: