"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

15 février 2015

Qui peut entrer au Ciel? Seuls les grands ascètes? (p. Arsenie Papacioc)

Quelqu'un frappa un jour à la porte de Jésus, et Jésus lui demanda "Qui va là?"

"C'est moi, ton grand ascète!"

"Tu n'es pas prêt. Je ne t'ouvre pas la porte!"

L'ascète fut horrifié : "Je me demande pourquoi?" Et il continuat à frapper à la porte.

"Qui va là?" demanda le Seigneur.

"C'est Toi!"

"Si tu es Moi, alors entre!" - c'est à dire que Dieu rassemble avec ceux qui sont dieux par grâce.

Dès lors il n'est pas permis de frapper à la porte du Christ en étant couvert de souillures, car même le moindre petit péché est tout sauf petit! Il ne faudrait cependant pas croire que la lutte, c'est de devenir parfait seulement en ne commettant plus aucun péché. C'est un peu présomptueux, et ce n'est pas le chemin de l'humilité. Vous devez croire que la grâce de Dieu vous aide, et que si vous êtes quelque chose, ce n'est que par la grâce de Dieu. C'est ainsi que je comprend les paroles de saint Silouane, que le Sauveur lui avait susurrées : "garde ton esprit en enfer, et ne désespère pas." Nos actes ne sauraient nous sauver. Dès lors, nous avons toutes les raisons pour persévérer dans la voie d'une humilité continuelle et authentique. Non pas une humilité rationnelle, mais une vraie.
(The Orthodox Word No. 280, 2011 pg. 247)
Bienheureux Ancien Arsenie Papacioc 1914-2011





Someone knocked at Jesus’ door, and Jesus asked, “Who is there?”

“It’s me, Your great ascetic!”

“You’re not ready; I’m not opening the door for you!”

The ascetic was worried: “I wonder why?” And he went again to the door and knocked.

“Who is there?” asked the Lord.

“It is you!”

“If you are Me, enter!” – That is to say, God gathers with those who are gods by grace.

So it is not permitted to knock at Christ’s door with stains, since any little sin is not small! If should not be understood that the struggle is to become perfect only in not committing sins! This is a little brash, and it is not the way of humility. You have to believe that the grace of God is helping you and that if you’re something it’s only by God’s grace. This is how I understood the words of St. Silouan, uttered to him by the Savior: “Keep thy mind in hell and despair not!” Our deeds can’t save us; therefore, we have reason for a continuous and authentic humility; not a rational humility, but a true humility.
Blessed Elder Arsenie Papacioc 1914-2011
(The Orthodox Word No. 280, 2011 pg. 247)

Aucun commentaire: