"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

03 mars 2015

Leurs armes ne nous sépareront pas de l'amour du Christ (P. Matta el Masquine)



Emmanuel, cela signifie "Dieu avec nous"
Le Christ est avec nous, Il nous rend plus fort qu'une armée entière. Quelle que soit l'arme que l'ennemi puisse brandir, elle sera impuissante. La vie avec le Christ est plus forte que la mort. La mort avec le Christ, c'est la vie éternelle! Si l'Emmanuel est avec nous, qui alors tiendra contre nous?
Tout ceci nous fait nous efforcer de devenir dignes de l'état de l'Emmanuel, cet état où l'on existe avec le Christ, et le Christ existe en nous.
Père Matta El Maskeen




Lorsque nous avons prié les Vêpres du 1er mercredi de ce Grand Carême, la première stichère m'a littéralement bouleversé, tant elle parlait d'eux. Par leurs saintes prières, Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, aie pitié de nous et sauve-nous.






Stichères     Ton pl.4  ♦    Martyrikon

Toute louange et toute considération
reviennent aux saints Martyrs ;
car ils ont incliné la nuque sous le glaive
pour Toi qui as incliné les cieux pour descendre ;
ils ont versé leur propre sang
pour Toi qui t’es anéanti
en prenant la forme de serviteur ;
ils ont été humiliés jusqu’à la mort,
imitant ainsi ta pauvreté.
Par leurs prières, selon ton immense miséricorde,
ô Dieu, aie pitié de nous.  

Στιχηρὸν Ἦχος πλ. δ´    Μαρτυρικὸν

Εἴ τις ἀρετή, καὶ εἴ τις ἔπαινος,
πρέπει τοῖς Ἁγίοις·
ξίφεσι γὰρ ἔκλιναν τοὺς αὐχένας,
διὰ σὲ τὸν κλίναντα οὐρανούς, καὶ καταβάντα,
ἐξέχεαν τὸ αἷμα αὐτῶν,
διὰ σὲ τὸν κενώσαντα σαυτόν,
καὶ μορφὴν δούλου λαβόντα,
ἐταπεινώθησαν ἕως θανάτου,
τὴν πτωχείαν σου μιμούμενοι·
ὧν ταῖς εὐχαῖς, κατὰ τὸ πλῆθος τῶν οἰκτιρμῶν σου
ὁ Θεός, ἐλέησον ἡμᾶς.

Aucun commentaire: