"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

03 avril 2015

La plus ancienne chanson "pop" "biblique" vient du.. roi Salomon! (P. John)



Q: La chanson  "Turn, turn, turn" du groupe "the Byrds" vient-elle réellement de la Bible?

R: Oui. Le titre réel de cette chanson est  "Turn, turn turn (to everything there is a season)" (tournez, tournez, tournez, il y a un temps pour tout), et toutes les autres paroles de cette chanson (à l'exception de "turn, turn, turn" et du verset final  "I swear it's not too late" / "je te jure qu'il n'est pas trop tard") sont directement tirés du 3ème chapitre du Livre de l'Ecclésiaste, versets 1 à 8.

Le chanteur populaire Pete Seegera était l'auteur original de cette musique en 1959 et l'avait enregistrée en acoustique. Il avait ajouté "turn, turn, turn" pour mettre en exergue que temps et saisons changeaient vu que la terre sans cesse tournait, et le "je te jure qu'il n'est pas trop tard" était là pour apporter un peu d'espoir face à la menace d'extermination nucléaire au pire de la Guerre Froide. Ensuite, lors de la popularité croissante des Beatles et ce qu'on a appelé "l'invasion britannique", un groupe de folk-rock américain, les Byrds, a retravaillé et réenregistré une version électrique de cette chanson en 1965, qui s'est retrouvée propulsée à la première place des classements musicaux. C'est ainsi que le Livre de l'Ecclésiaste, écrit par le roi Salomon quelque mille ans avant le Christ, est donc indubitablement le record de la chanson populaire aux plus anciennes paroles!
P. John


Q: Existe-t'il d'autres chansons populaires dont les paroles viennent directement de la Bible?

R: Bien que je ne sois pas musicologue, je peux dire que nombre d'artistes et de groupes - depuis Coldplay à Bruce Springsteen - ont utilisé l'imagerie biblique dans leurs musiques. Par exemple, Bob Dylan est célèbre pour entrelarder ses paroles de chansons d'analogies bibliques, comme l'a fait le groupe de rock irlandais U2 avec sa chanson "40", qui est exclusivement basée sur les 3 premiers versets du Psaume 40.
De plus, nombre d'artistes Reggae tels que Jimmy Cliff et Bob Marley sont aussi bien connus pour ajouter des versets de la Bible dans leurs chansons, et le grand classique disco "Rivers of Babylon" est entièrement basé sur le Psaume 136.
P. John






Q: Is the song, "Turn, turn, turn" by the Byrds really from the Bible?

A: Yes. The actual title of this song is "Turn, turn turn (to everything there is a season)" and all of the lyrics to this song (with the exception of, "Turn, turn, turn" and the closing verse, "I swear it's not too late") are taken directly from the third chapter of the Book of Ecclesiastes, verses one through eight.

Folk singer Pete Seeger originally set these verses to music in 1959 and recorded it as an acoustic piece. He added the, "Turn, turn, turn" chorus to emphasis how time and seasons change as the earth constantly rotates and the, "I swear it's not to late" in part to offer hope amidst the threat of nuclear annihilation during the height of the Cold War. Then, with the popularity of the Beatles and the so-called British Invasion, the American folk-rock group The Byrds, recorded and released an electric version of this song in 1965 which rocketed to number one on the music billboard charts. Therefore, since the Book of Ecclesiastes was written by King Solomon about one thousand years before Christ, it
undoubtedly sets the record for a hit single with the oldest lyrics!

Fr. John


Q: Are there any other songs with lyrics taken directly from the Bible?

A: Although I'm not a musicologist, many artists and groups – from
Coldplay to Springsteen – have utilized biblical imagery within their
music. For instance, Bob Dylan is notorious for weaving and peppering his lyrics with biblical analogies, as does the Irish rock group U2. In fact, their song "40" is solely based on the first three verses of Psalm 40. In addition, many Reggae artists such as Jimmy Cliff and Bob Marley are also known for incorporating the Bible into their songs and the classic reggae standard, "Rivers of Babylon" is entirely based on Psalm 137.

Fr. John




Aucun commentaire: