"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

16 avril 2015

La tradition double d'enseignement chez ceux qui discourent sur Dieu (saint Denys)

Il y a une tradition double d'enseignement chez ceux qui discourent sur Dieu : l'une est inexprimable et mystique; l'autre, manifeste et plus connaissable. L'une est symbolique et perfectionnant, l'autre est philosophique et démonstrative. L'inexprimable est entrelacé avec ce qui peut être prononcé. L'une persuade et reçoit la vérité de ce qui est dit; l'autre, au moyen d'initiations non enseignées concernant les mystères, agit et nous enracine en Dieu.
Saint Denys de Rome, Epitre IX





There is a twofold tradition or teaching of those who discourse about God: The one is ineffable and mystical; the other, manifest and more knowable. The one is symbolic and perfective, the other, philosophical and demonstrative. The ineffable is intertwined with what can be uttered. The one persuades and receives the truth of what is said; the other, by means of untaught initiations into the mysteries, acts and establishes us in God.
St Dionysius, Epistle IX

Aucun commentaire: