"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

07 mai 2015

L'amour, source des vertus (Théodore d'Edesse / Philocalie)

C'est avec raison que l'amour est appelé source des vertus, fondement de la Loi et des prophètes. Allons donc au bout de toute peine, jusqu'à ce que nous découvrions le saint amour. Par lui nous chasserons la tyrannie des passions, nous nous élèverons aux Cieux, portés par les ailes des vertus, et nous verrons Dieu autant qu'il est possible à la nature humaine.
Théodore l'ascète d'Edesse, Philocalie, 82





Love has rightly been called the capital city of all virtues, the fulfillment of the Law and the Prophets [Mt. 22:40; Rm. 13:10]. So let us make every effort to attain this holy love. By means of love we will be liberated from the tyranny of evil obsessions and be raised up high to heaven on the wings of goodness, and we will even see the face of God, so far as this is possible for human nature
(82. Philokalia 1:319).

Aucun commentaire: