"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

14 mai 2015

Ne pas laisser croire qu'on pourrait acquiescer à un péché (saint Ambroise de Milan / Prologue d'Ochrid)

Le péché qui est cause de scandale pour autrui est un péché à double face. Le sage s'efforce de ne scandaliser personne, et n'induit personne dans le péché par son exemple pécheur. Saint Ambroise loue ainsi la sagesse de l'empereur Valentien qui mourut jeune, en citant des exemples de sa vie : L'empereur, entendant dire que l'on parlait de lui dans tout Rome comme d'un chasseur passionné et d'un amateur de bêtes sauvages - alors qu'il n'en était rien - et à quel point cette passion détournerait l'empereur de ses devoirs d'État, ordonna qu'immédiatement toutes les bêtes sauvages de sa réserve soient tuées. Une autre fois, ayant entendu comment certaines personnes pleines de malice répandaient la rumeur qu'il dînait fort tôt (voulant de la sorte le présenter comme glouton), l'empereur s'imposa un jeûne strict, tant en privé qu'en public. Dans les banquets publics, on ne le voyait que rarement prendre un morceau de nourriture en bouche. Et encore, lorsque ses soeurs se disputèrent avec quelqu'un au sujet d'une propriété, l'empereur, bien qu'il était en droit de juger la dispute, renvoya le cas à la cour publique, afin qu'il ne soit pas accusé de partialité." C'est ainsi que craignant beaucoup le Seigneur, ce pieux empereur en appliqua les Paroles : " Malheur si quelqu'un doit scandaliser l'un de ces petits qui  croient en Moi" (Saint Matthieu 18,6)
Prologue d'Ochrid, saint Nicolas Velimirovic
http://www.rocor.org.au/?page_id=925

Aucun commentaire: