"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

14 juin 2015

Comment ne plus être distrait pendant la prière (Agapit de Valaam, +1905)

Être libre de toute distraction, c'est quelque chose qui n'est pas donné rapidement à l'esprit, ni même lorsque nous le souhaitons. Cela vient lorsque nous nous sommes d'abord rendus humbles, et lorsque Dieu choisi de nous en accorder la bénédiction. Ce don divin ne dépend pas de combien de temps nous prions, ni du nombre de prières que nous récitons. Ce qui est requis, c'est un coeur humble, la grâce du Christ et un effort constant.
Moine du grand-schème Agapit de Valaam, "L'art de la prière"





"L'Ancien Agapit, qui vécu sur cette terre de 1838 à 1905, était natif de la région de Yaroslavl. Agapit vint à Va-laam et fut formé sous la direction du grand higoumène Damascène pour devenir un véritable bastion de spiritualité, profondément imprégné de la Prière de Jésus. Son abondante correspondance avec saint Théophane le Reclus format la vision ascétique du monde chez l'Ancien Agapit, et en fit un grand expert de Prière de Jésus, de même qu'un maître spirituel pour de nombreuses générations. Ayant perdu la vue physique, il reçut en échange la clairvoyance spirituelle, par laquelle il était à même de reconnaître les gens à distance rien qu'en entendant le bruit de leurs pas dans le corridor alors qu'ils s'avançaient vers sa cellule pour se confesser. Il n'est pas faux d'appeler ce père Agapit un Saint Père, un enseignant de la Prière du Coeur, et un maître de vie spirituelle. Il y a beaucoup d'évidences qu'il devrait être glorifié. Les écrits du père Agapit sur la sobriété, la vigilance et la contemplation, bien que très brefs, respirent d'un véritable esprit Philocalique comme les anciens Pères, et méritent d'être repris parmi les nombreux recueils de classiques de la spiritualité Chrétienne Orthodoxe. Il a aussi échangé une abondante correspondance, mais hélas la plupart de ce trésor épistolaire semble ne pas avoir survécu avec le temps qui passe, bien qu'à présent que les circonstances soient plus favorables, certains écrits pourraient réapparaître.
Saint père Agapit, prie Dieu pour nous!"

 http://www.ticketsofrussia.ru/ru/valaam/pater/agapit.htm






Photo ci-dessus : saint Michel l'Aveugle de Valaam

Pictured: St Michael the Blind of Valaam

Freedom from distraction is not given to the mind quickly, nor whenever we wish it. It comes when we have first humbled ourselves, and when God chooses to grant this blessing to us. This divine gift does not depend upon the length of time we pray or the number of prayers we recite. What is needed is a humble heart, the grace of Christ, and constant effort.
Schema-monk Agapii of Valaam Monastery, The Art of Prayer

Aucun commentaire: