"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

19 août 2015

Saint Credan d'Evesham (+ 780)

Saint Credan d'Evesham est mort vers 780. Nous savons que Saint Credan, 8ième abbé de l'abbaye d'Evesham, gouverna durant le règne du roi Offa de Mercie (757-796) parce que son nom apparait dans plusieurs chartes du roi. Il faisait l'objet d'un culte actif avant l'arrivée des Normands, qui tinrent tout ce qui était Anglo-Saxon en suspicion. Les reliques de Credan et d'autres saints locaux d'Evesham furent livrées à la destruction par le feu en 1077. On rapporte qu'elle émergèrent intactes et durant la translation qui s'ensuivit, elles auraient brillé comme l'or. Les reliques de Credan et son tombeau résistèrent aussi aux dégâts lorsque le clocher de l'église s'effondra en 1207.

 

Aucun commentaire: