"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

18 septembre 2015

L'harmonie dans le couple marié, base de la stabilité pour toute la société (saint Jean Chrysostome)

En effet, la société humaine n'a pas de lien aussi fort que l'amour entre l'homme et la femme : c'est aussi la cause de bien des batailles et de bien des damnations. Ce n'est pas sans raison ni sans motif que saint Paul attache à cette union une si grande importance, et dit: "Femmes, soyez soumises à vos maris comme au Seigneur." Pourquoi ? Parce que si les époux sont unis, les enfants sont bien élevés; les serviteurs, obéissants : voisins, amis, parents, profitent de la bonne odeur que répand ce ménage.
Saint Jean Chrysostome, homélie 20 sur Ephésiens







The love of husband and wife is the force that welds society together. Men will take up arms and even sacrifice their lives for the sake of this love. St. Paul would not speak so earnestly about this subject without serious reason; why else would he say, “Wives, be subject to your husbands, as to the Lord?” Because when harmony prevails, the children are raised well, the household is kept in order, and neighbors, friends, and relatives praise the result. Great benefits, both of families and states, are thus produced. When it is otherwise, however, everything is thrown into confusion and turned upside-down.
+ St. John Chrysostom, Homily 20 on Ephesians

Aucun commentaire: