"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

29 novembre 2015

L'acuité spirituelle fait disparaître le jugement d'autrui (Saint Ignace Brianchaninov)

Il est remarquable qu'après avoir atteint l'acuité spirituelle, les défauts et les fautes du prochain commencent à sembler très légers et insignifiants, comme rachetés par le Sauveur et facilement guéris par la repentance - ces mêmes fautes et défauts qui semblent si énormes et graves pour la compréhension humaine. De toute évidence, l'esprit charnel, étant lui-même rigide comme une planche, leur donne cette importance énorme. L'esprit charnel voit même chez les autres des péchés qui ne s'y trouvent pas.
Saint Ignace Brianchaninov, L'Arêne





It is worth noticing that, after acquiring spiritual understanding, the defects and faults of one’s neighbor begin to seem very slight and insignificant, as redeemed by the Savior and easily cured by repentance—those very faults and defects which seemed to the carnal understanding so big and serious. Evidently the carnal mind, being itself a plank, gives them this huge significance. The carnal mind sees in others sins that are not there at all.

+ St. Ignatius Brianchaninov, The Arena

Aucun commentaire: