"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

08 novembre 2015

Lorsque vous vous approchez des saints Mystères (saint Théophane le Reclus)

Lorsque vous vous approchez des saints Mystères, faites-le avec simplicité de coeur, en ayant foi que vous allez recevoir le Seigneur en vous-même, et avec la révérence qui convient en ce cas. L'état d'esprit que vous devriez ensuite avoir, laissez cela au Seigneur Lui-même. Beaucoup s'attendent à recevoir ceci ou cela par la sainte Communion et alors, ne voyant pas ce qu'ils voulaient, ils sont troublés, et parfois même leur foi dans la puissance du Mystère est ébranlée. La faute n'est pas au Mystère, mais dans les attentes superficielles. Ne vous promettez rien. Laissez tout au Seigneur, ne Lui demandant que la miséricorde - pour vous renforcer en tout bien qui Lui soit acceptable. Le fruit de la Communion a très souvent un goût de douce paix au coeur. Parfois, il apporte l'illumination à la pensée et l'inspiration pour la dévotion au Seigneur. Parfois presque rien n'est perceptible, mais par la suite, on peut remarquer une plus grande force dans ses activités, et la constance dans l'accomplissement de ce qui a été promis.
Saint Théophane le Reclus, La vie spirituelle et comment s'y conformer






When going to the Holy Mysteries, go with simplicity of heart, in full faith that you will receive the Lord within yourself, and with the proper reverence towards this. What your state of mind should be after this, leave it to the Lord Himself. Many desire ahead of time to receive this or that from Holy Communion, and then, not seeing what they wanted, they are troubled, and even their faith in the power of the Mystery is shaken. The fault lies not with the Mystery, but with superficial assumptions. Do not promise yourself anything. Leave everything to the Lord, asking a single mercy from Him — to strengthen you in every kind of good so that you will be acceptable to Him. The fruit of Communion most often has a taste of sweet peace in the heart; sometimes it brings enlightenment to thought and inspiration to one’s devotion to the Lord; sometimes almost nothing is apparent, but afterward in one’s affairs there is a noted a great strength and steadfastness in the diligence one has promised.St. Theophan the Recluse Spiritual Life
St. Theophan the Recluse, The Spiritual Life: And How to Be Attuned to It

Aucun commentaire: