"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

09 novembre 2015

Saint Nectaire, fondateur du monastère d'Égine et persécuté par ses pairs dans l'épiscopat...


Святитель Нектарий Эгинский


Saint Nectaire d'Égine (+ 1920)
Apolytikion, ton 1

Fidèles, vénérons l'enfant de Silivrie, * le protecteur d'Égine, l'ami de la vertu, * Nectaire, qui en ces derniers temps * a brillé comme divin serviteur du Christ; * il fait jaillir toutes sortes de guérisons * sur ceux qui chantent avec foi: * gloire à Celui Qui t'a glorifié, * gloire à Celui Qui fait des merveilles par toi, * gloire à Celui Qui, par tes prières, opère le Salut en tous.

Kondakion, ton 8
L'astre de l'Orthodoxie qui a brillé récemment, * le rempart nouvellement édifié de l'Église, * chantons-le dans l'allégresse de notre coeur; * glorifié par la puissance de l'Esprit très Saint, * il fait sourdre l'inépuisable grâce des guérisons * sur ceux qui chantent : Père Nectaire, réjouis-toi.

Aucun commentaire: