"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

12 décembre 2015

Les reliques incorrompues de saint Spyridon à Corfou (Grèce)

Le corps de saint Spyridon a une température constante de 36,6° celcius. Ses ongles et cheveux continuent de pousser. Et le plus étonnant, le vêtement qu'il porte doit être changé tous les 6 mois, car il s'use, comme s'il ne reposait pas dans un cercueil. Le gardien de l'église dit qu'en certaines occasions, aucune clé ne permet d'ouvrir le cercueil. Alors les prêtres savent que le saint ne s'y trouve pas, qu'il parcourt l'île.

Ce phénomène des reliques incorrompues de saint Spyridon a été étudié par quantité de scientifiques venant de partout au monde, et l'Église leur laissait libre accès. Cependant, biophysiciens et chimistes ayant étudié les restes sacrés sont restés pantois. Il n'y a pas d'autre explication qu'un miracle, ce que n'importe quel visiteur Chrétien Orthodoxe de l'église à Corfou peut aussi constater.

Dès lors, si vous avez besoin d'aide ou juste de réconfort, adressez-vous à saint Spyridon. Si vos intentions sont pures, il vous aidera sans aucun doute.
Saint Spyridon de Trimythonte, prie Dieu pour nous!



ndt : voir aussi
http://fr.orthodoxwiki.org/Spyridon_de_Trimythonte









Тело святого Спиридона имеет постоянную температуру: 36,6 градусов. У него растут волосы и ногти. И что самое удивительное - одежду, которая на нем надета, меняют раз в полгода, потому что она снашивается, будто он не лежит в раке, а ходит. Хранитель раки рассказал, что бывали случаи, когда ключ просто не может открыть замок на раке. И тогда священники знают - святого в раке просто нет, он ходит по острову.
Феномен нетленных мощей святого Спиридона пытались исследовать ученые со всего мира, и церковь им не препятствовала. Однако биофизики и биохимики, изучив мощи святого, лишь развели руками. Нет иного объяснения, кроме чуда, тому, что может видеть любой православный посетитель храма на Корфу.
Так что, если вы нуждаетесь в помощи или просто в наставлении, обращайтесь к святому Спиридону. Если ваши намерения чисты, то он обязательно поможет. Святый Спиридоне Тримифунтский, моли Бога о нас!
src

2 commentaires:

Tchibeck a dit…

Pourquoi écris-tu : "Il n'y a pas d'autre explication qu'un miracle, ce que n'importe quel visiteur Chrétien Orthodoxe de l'église à Corfou peut aussi constater." ???

Dieu ne fait-il des miracles QUE pour les chrétiens orthodoxes ?

Ou pour attester de sa Toute-Puissance et des mérites de son Saint Serviteur, à tout personne de bonne volonté !?

Anonyme a dit…

Tout d'abord mon cher Tchibeck, l'article est une traduction d'un original en russe. Donc il faut adresser la remarque à son auteur.
Ensuite je dirais quand même 3 choses sur ta réflexion.
D'abord, l'esprit rationaliste est plus que répandu hors de l'Église - et même dans le catholicisme-romain, où on a vu qu'on y a voulu supprimer des saints tels que Nicolas de Myre, Gudule de Bruxelles, etc. Donc nous avons toute légitimité pour nous poser la question sur la _compréhension_ d'un miracle, si ceux accomplis par de tels saints même de nos jours ne sont pas reconnus par cette religion comme justifiant leur présence dans un "sanctoral". Le Christ a dit "si tu crois, tu verras la gloire de Dieu" - mais si des gens qui ne croient pas, ou pas vraiment, ou vaguement, voient cela, en quoi vont-ils croire? Même une résurrection d'un mort devant eux ne les changera pas, disait aussi notre Seigneur commun.
Et enfin, la notion même de "mérites" nous est inconnue - tout est grâce ou tout n'est pas de Dieu, on fait au plus simple ;-)