"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

02 mai 2015

Nourrir son âme avec la Parole de Dieu (saint Seraphim de Sarov)

Il faut nourrir son âme avec la Parole de Dieu. Car, comme dit saint Grégoire le Théologien, la Parole de Dieu est un pain angélique, par lequel les âmes de ceux qui ont faim de Dieu sont nourries. Par dessus tout, lisez le Nouveau Testament et le Psautier, ce dernier devant être lu debout. De là viendra une illumination dans l'esprit, qui se déroule dans l'esprit, lequel est divinement changé.
Saint Séraphim de Sarov, Instructions Spirituelles







One should nourish the soul with the word of God: for the word of God, as St. Gregory the Theologian says, is angelic bread, by which are nourished souls who hunger for God. Most of all, one should occupy oneself with reading the New Testament and the Psalter, which one should do standing up. From this there occurs an enlightenment in the mind, which is in the mind, which is changed by a Divine change.”
St. Seraphim of Sarov, Spiritual Instructions

01 mai 2015

La balance de la vie


Hélas, la vie [de ce monde] est comme une balance : la personne qui est "légère" de sa vacuité s'élève, alors que la personne qui est profonde, lourde de valeur, s'enfoncera.
Unfortunately, life is like the scale: The shallow (empty) person rises up while the profound (full) sinks down.
Στη ζωή βλέπεις ό,τι και στις ζυγαριές : οι άδειοι δίσκοι ανεβαίνουν και οι γεμάτοι κατεβαίνουν

30 avril 2015

Notre Salut et la leçon des hautes croix en montagne (p. John)

Kristo Amefufukka!
Kweli Amefufukka!

Bien souvent, on érige des grandes croix au sommet de montagnes et collines, ceci afin de rappeler que de même que tout sommet est à la portée de celui qui persévère dans son escalade, ainsi aussi le Salut est à la portée de ceux qui s'efforcent de suivre la voie de la Croix.

XB!
P. John





Kristo Amefufukka!
Kweli Amefufukka!

Large crosses are often erected atop mountains and hills as a reminder that, just as every summit is within reach of those who keep climbing, so too is salvation to those who continue to strive to follow the way of the cross.

XB!
Fr. John


29 avril 2015

Où se trouve Arimathie? (p. John)

Q: L'évangile de saint Jean nous rapporte comment saint Joseph d'Arimathie a descendu le Corps du Christ de la Croix, l'a oint, et enseveli dans une nouvelle tombe. Mais où donc se situe exactement la cité d'Arimathie?

R: A vrai dire, personne ne le sait encore avec certitude. Il n'y a plus de traces d'une cité, ville, village ou région portant ce nom. Cependant, certains érudits bibliques croient qu'Arimathie est la translitération grecque de "ha-Ramathhaim" (Ramatha ou Romah), qui se trouve à 7 à 8km au nord-ouest de Jérusalem.
P. John






Q: The Gospel of St. John tells of how Joseph of Arimathea took Christ's Body down from the cross, anointed it, and buried it in a new tomb. Where exactly is the city of Arimathea located?

A: Interestingly, nobody knows for certain. There is no evidence of a city, town, village, or region bearing this name. However, some biblical scholars believe Arimathea to be a Greek transliteration of the Hebrew ha-Ramathhaim (Ramatha or Romah) which was a place 4-5 miles north-west of Jerusalem.

Fr. John




28 avril 2015

Du tas de cailloux au rêve (Saint-Exupéry)

Christos a inviat!
Adevarat a inviat!

"Un tas de cailloux cesse d'être un tas de cailloux lorsque quelqu'un pense à une cathédrale en le voyant"
Antoine de Saint-Exupéry

XB!
P. John






Christos a inviat!
Adevarat a inviat!

"A pile of rocks ceases to be a pile of rocks when someone has a
cathedral in mind." (Antoine de Saint-Exupery)

XB!
Fr. John

27 avril 2015

Saints Proto-Martyrs de Lituanie: Antoine, Jean et Eustache de Vilnius (27 avril)


http://www.diakonima.gr/2012/05/15/holy-martyrs-of-vilnius-anthonyjohn-and-eustachy/


Saint Martyrs de Vilnius



Les saints martyrs Antoine, Jean et Eustache furent martyrisés pour la Foi à l'époque d'Olgerd, grand Duc de Lituanie, vers 1347.

Antoine et Jean étaient de la cour du Grand Duc, et comme la majorité de la population lituanienne de l'époque, ils étaient païens. Convertis, les saints frères furent secrètement baptisés par le prêtre orthodoxe Nestor.

Ils commencèrent à mener une vie Chrétienne, refusant de suivre les pratiques païennes. Lors d'une fête, le Duc voulu leur offrir de la viande à manger alors que c'était un jour de jeûne, un vendredi veille de Noël. Antoine et Jean refusèrent, et ils furent dès lors jetés en prison.

Après un an de prison, le plus jeune des deux, Jean, céda et se plia aux coutumes païennes, et fut libéré. Le Duc s'en réjouit, et il fit libérer aussi l'autre frère, et ils retrouvèrent leur position sociale antérieure. Cependant, Antoine continua de fermement professer le Christianisme Orthodoxe, et fut à nouveau incarcéré.

Jean resta à la cour du Duc. Prenant conscience de son péché, il s'en repentit et se déclara publiquement Chrétien. Suite à quoi, il fut violemment battu et à nouveau incarcéré. Voyant les souffrances et la Foi ardente des martyrs, nombre de gens embrassèrent le Christianisme. Fortement agacés par ça, les prêtres païens demandèrent au grand Duc de faire exécuter Antoine et Jean.

Vers 1347, le saint martyr Antoine fut pendu dans le faubourg de la cité. Plus tard, le Duc ordonna d'exécuter aussi le saint martyr Jean.


Eustache était un parent des saints Martyrs. Impressionné par leur foi, il se fit baptiser. Il professa lui aussi publiquement être Chrétien, et dès lors subit à son tour un terrible martyre. Le 13 décembre 1347, Eustache fut pendu au même chêne où Antoine et Jean avaient terminé leurs vies.

En 1374, les martyrs furent reconnus comme saints.

Leur mémoire est célébrée le 27 avril (nouveau calendrier) et le 26 juillet, cette dernière date commémorant le retour de leurs reliques de Moscou jusqu'au monastère du Saint Esprit à Vilnius.


Église et monastère

Le monastère et l'église du Saint Esprit ont été construites en 1597 par les soins de la communauté Chrétienne Orthodoxe de Vilnius.

En 1609, lorsque par décret royal, toutes les églises Orthodoxes ont été données à la juridiction du métropolite Uniate, l'assemblée des fidèles a réussi à faire préserver ses droits, et ainsi l'église et le monastère du Saint Esprit sont restés les seules institutions à Vilnius à appartenir aux Chrétiens Orthodoxes.

En 1634, en lieu et place de l'ancienne église en bois, une nouvelle église en pierre fut érigée, avec l'Autel principal dédié à la Descente du Saint Esprit sur les Apôtres, et avec deux Autels latéraux, dédiés au saint Apôtre Jean le Théologien, et aux saints égaux-aux-apôtres Constantin et Hélène.

L'église a dû être plus d'une fois reconstruite, à cause d'incendies et des nombreux troubles qui se sont déroulés en Lituanie et dans la vie de l'Orthodoxie.

A partir de 1873, l'église a reçu l'apparence qu'elle a conservé pratiquement inchangée jusqu'à nos jours. Le style architectural de l'église du Saint Esprit est le "baroque de Vilnius".








Copie de l'icône Odigitria de Vilnius


Icône de Notre Dame de Vilnius

Longtemps durant, l'icône était un leg ancestral des empereurs de Constantinople. Selon le récit le plus répandu, en 1472, l'icône fut amenée à Moscou par Sophia Paléologue, qui devint épouse du grand Duc Jean III de Moscou.

Une autre version expose que l'icône serait passée au grand Duc de Moscou par les Ducs de Galicie, qui l'aurait reçue autrefois en présent de l'empereur de Constantinople.

En 1495, le grand Duc de Moscou bénit sa fille Hélène avec cette icône, en la lui donnant comme cadeau pour son mariage avec Alexandre, le grand Duc de Lituanie. Après la mort d'Hélène, l'icône fut placée sur son tombeau à l'église de la très sainte Vierge Marie à Vilnius.

En août 1915, l'icône et les reliques des saints Martyrs de Vilnius fut évacuée vers le monastère Donskoy à Moscou. Son sort ultérieur est inconnu.

On trouve une copie de cette icône dans l'église du Saint Esprit, et elle est particulièrement vénérée dans le monastère.

Elle est commémorée les 27 avril (nouveau calendrier) et 28 février, date anniversaire de son transfert à Vilnius.

Intérieur de l'église du Saint-Esprit


Orthodox Monastery of the Holy Spirit  (Свято-Духова монастыря)
Aušros Vartų St. 10,
LT 013 03, Vilnius,
Lituanie
http://www.orthodoxy.lt





Reliquaire avec les reliques des Martyrs





sur le lieu du martyre des 3 saints, se trouve une église délabrée.. uniate.. aucune vie dedans, sale.. La plus ancienne fresque de ces 3 martyrs se trouve à l'entrée à gauche, aussi délabrée que le restant.. On voit où on reconnaît la sainteté et où on en vit..



Tropaire des saints Antoine, Jean et Eustache, proto-martyrs de Vilnius, ton 4
Vous avez rejeté l'honneur terrestre et en avez méprisé la gloire, * vaillants et vénérables combattants de la milice du Christ, * vous avez courageusement enduré les tourments pour la Foi, * vous êtes morts pour la vie de tous par amour du Maître, * ô Antoine, Jean et Eustache, prémices de la Moisson de Dieu en Lituanie. * C'est pourquoi le Christ vous a entourés d'une nuée depuis les Cieux, * et vous honore et vous couronne avec les couronnes du Trône de gloire : * et puisque vous vous tenez à présent devant Lui avec les saints Anges, priez pour le Salut de nos âmes.


Kondakion des saints Antoine, Jean et Eustache, proto-martyrs de Vilnius, ton 3
Ayant piétiné comme vaines toutes les illusions terrestes, ô saints martyrs de Vilnius, vous avez été amenés au Christ : * par l'empressement de vous âmes, vous avez éteint en vous toute aspiration humaine. * Et ayant ainsi remporté la victoire de l'honneur véritable, * priez sans cesse notre Maître pour nous tous.

.

faire le bien ou plaire à ce monde (Martin Luther King)

N'ayez jamais peur de faire le bien, au grand jamais, en particulier si le bien-être d'une personne ou d'un animal est en jeu. Les sanctions infligées par la société sont bien peu de choses comparées aux blessures que nous infligeons à nos âmes lorsque nous faisons le contraire.
Martin Luther King

26 avril 2015

comment (ne pas) être honoré (saint Isaac le Syrien)

Celui qui aspire à être honoré, verra l'honneur le fuir.
Tandis que celui qui fuit loin des honneurs, verra ses derniers le rattraper.
Saint Isaac le Syrien

photo : le très humble patriarche Pavle de Serbie, de bienheureuse mémoire.