"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

25 janvier 2016

Fin du monde: pas avant la fin de la prédication évangélique! (st. Jean / p. Michael)

Nous devons redevenir une Église missionnaire. Aussi en Europe!

Au début des années 1960, lorsqu'Eugène Rose travaillait à la librairie Orthodoxe à San Francisco, l'archévêque saint Jean [de Bruxelles,] Shangaï et San Francisco y entra un jour, comme souvent d'ailleurs. Eugène posa à saint Jean une question qui le tracassait : "Presque tous les peuples de la Terre se sont vus prêcher l'Évangile. Est-ce que cela signifie que la fin du monde est là, comme le disent les Écritures?"
"Non," répondit saint Jean. "L'Évangile du Christ doit être prêché dans toutes les langues partout dans le monde, dans un contexte Orthodoxe. Alors seulement la fin des temps surviendra."

L'Orthodoxie est sans équivoque possible l'Église, et elle seule a la responsabilité d'exposer à l'humanité ce qui concerne le Christ et Son enseignement. Cette responsabilité est celle de chacun d'entre nous, elle n'est pas du ressort des hétérodoxes, car ils ne sont pas en mesure de le faire, car ils ne sont pas l'Église. Le monde doit d'abord entendre la vérité pure, pas une version déformée sous influence maligne.
Nous sommes appelés à être d'authentiques missionnaires, notre responsabilité ne consistant pas seulement à garder précieusement la Foi, mais aussi à la transmettre à tous ceux qui devraient se trouver au sein de la famille des fidèles. Nous sommes appelés à être exactement comme les Apôtres et l'Église antique - TOTALEMENT orientés vers la mission.

P. Michael, Eorhf-Roo, Écosse





Back in the early 1960s, when Eugene Rose, was working in the Orthodox bookstore in San Francisco, Archbishop Saint John of Shanghai and San Francisco, walked in, as he often did. Eugene asked Saint John a question he had been pondering: “Nearly all the peoples of the earth have had the Gospel preached to them. Does this mean that it’s the end of the world, as the Scriptures say?”
“No,” replied Saint John. “The Gospel of Christ must be preached in all tongues throughout the world in an Orthodox context. Only then will the end come.“
Orthodoxy is unequivocally The Church and it alone has the responsibility of telling mankind about Christ and His teaching. The responsibility is ours, it is not the responsibility of the heterodox, for they cannot do it, they are not The Church. The world must hear the real truth, not a satanically distorted version.
We are called to be genuine missionaries, our responsibility is not only to the household of the faith, but to all those who should be within the household of the faith. We are called to be as the Apostles and Early Church were - ENTIRELY missionary oriented.
Hieromonk Michael, Scotland, Rocor-WRO

Aucun commentaire: