"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

05 janvier 2016

Nous rendrons tous compte à Dieu pour nos propres manquements (saint Jean de Cronstadt)

Ne vous irritez pas avec ceux qui péchent ou ceux qui offensent. Ne vous irritez pas à remarquer tout péché de votre prochain, puis à le juger, comme nous avons l'habitude de le faire. Chacun aura à rendre compte à Dieu de ses propres péchés. Tout un chacun a une conscience. Tout le monde a entendu la Parole de Dieu, et dès lors chacun connaît la Volonté de Dieu, que ça soit via les livres ou par des conversations avec d'autres personnes. En particulier, ne regarde pas méchament les péchés de tes anciens, qui ne te concernent pas : "Qu’il tienne bon ou qu’il tombe, cela regarde son propre maître" (Rm 14,4). Corrige tes propres péchés, amende ta propre vie.
Saint Jean de Cronstadt

Aucun commentaire: