"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

19 février 2016

Offensé? Ne renvoyez jamais l'offenseur à la justice divine! (p. Païssios)

- Père, lorsque quelqu'un m'a causé une injustice, est-ce bien de lui dire "il en répondra devant Dieu"?

- Quiconque dit cela est manipulé par le démon et ne comprend pas que de la sorte, il maudit poliment. Il y en a qui disent qu'ils sont sensibles, et qu'ils ont l'amour du prochain, et une main délicate, et qu'ils sont tolérants face aux injustices qu'on leur fait, mais qui disent "ils en répondront devant Dieu."

En cette vie, nous recevons des épreuves, afin que nous puissions passer dans la vie prochaine, le Paradis. Ma conscience me dit que poliment maudire quelqu'un est en dessous du niveau spirituel basique et donc interdit aux Chrétiens, parce que le Christ ne nous a pas enseigné cette sorte d'amour, mais plutôt "Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font."

Aussi, la meilleure prière entre toutes, lorsque vous avez été injustement maudit, c'est de porter cela en silence et avec bonté.

Lorsque nous sommes accusé mensongèrement ou injustement traité, que ce soit par des gens peu sérieux ou mauvais, qui ont de mauvaises intentions et déforment la vérité, si nous le pouvons, il est bon de ne pas chercher à se justifier lorsque l'injustice ne concerne que nous-mêmes. Ni bien sûr de dire "ils en répondront devant Dieu," puisque c'est une malédiction. Il est bon que nous pardonnions de tout notre coeur, et que nous supplions Dieu de nous renforcer, pour porter le poids de l'accusation mensongère, et poursuivre notre vie spirituelle (dans la pénombre, autant que possible). Laissons faire ceux qui ont pour habitude de juger et critiquer, être injuste envers nous, car ils ne cessent de la sorte de nous préparer la voie pour les couronnes dorées menant à la vraie vie.

Bien sûr, ceux qui sont proches de Dieu ne maudissent jamais, car ils n'ont pas de mauvaises intentions, mais sont remplis de bonté, et peu importe le mal qu'on leur fait, ces personnes sanctifiées vont sanctifier la situation, et ressentir une grande joie secrète.

saint Païssios l'Athonite



- Elder, is it alright to say about someone who has caused me an injustice: "They will answer to God".

- Whoever says that is being fooled by the evil one and does not understand that in this way he is cursing politely. There are some who say that they are sensitive and they have love and a delicate hand and they are tolerant of the injustices done to them by people, but they say: "They will answer to God".

In this life all people are given tests, so that we may pass to the other life, to Paradise. My thoughts tell me that the polite curse is below the spiritual base and is forbidden to Christians, because Christ did not teach us that kind of love, but rather: "Father, forgive them, for they know not what they do."

Also, the best prayer of all is, when you have been unjustly cursed, to bear it silently and with kindness.

When we are falsely accused or unjustly treated either by frivolous or wicked people, who have evil intentions and distort the truth, if we can, it is good to not seek to be justified when the injustice concerns only ourselves. Nor should we say: "They will answer to God", because this is a curse. It is good that we forgive them with our whole heart and supplicate God to strengthen us, to bear the weight of the false accusation and continue along in our spiritual life (in obscurity, as much as possible). Let those who have it as a habit to judge and criticize continue to do so, to be unjust to us, because they are continuously in this way preparing for us golden crowns for the true life.

Of course, those who are near to God never curse, because they do not have evil intentions but are filled with goodness, and whatever evil is thrown at them, these sanctified people sanctify it, and feel a great, secret joy.
Fr. Païssios

Aucun commentaire: