"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

24 mars 2016

Qui est parfait? Nous sommes tous malades! (Staretz Ephrem d'Arizona)

Chacun doit supporter les faiblesses des autres. Qui est parfait? Qui peut se vanter qu'il a gardé son coeur pur? Dès lors, nous sommes tous malades, et quiconque condamne son frère ne réalise pas qu'il est lui-même malade, car un malade conscient ne condamnerait pas un autre malade.
Ancien Ephraim de Philotheou et Arizona






"Each person must bear the weaknesses of others. Who is perfect? Who can boast that he has kept his heart undefiled? Hence, we are all sick, and whoever condemns his brother does not perceive that he himself is sick, because a sick person does not condemn another sick person."
Elder Ephraim of Philotheou & Arizona

Aucun commentaire: