"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

29 avril 2016

Chaque partie du corps de notre Seigneur a souffert pour nous (Vendredi Saint)

Chacune des parties de Ta chair très sainte
a supporté un déshonneur pour nous :
Ta tête, les épines;
Ton visage, les crachats;
Tes joues, les gifles;
Ta bouche, le goût du fiel mêlé au vinaigre;
Tes oreilles, les injurieux blasphèmes;
Ton dos, la flagellation; Ta main, le roseau;
Ton corps entier, l'extension sur la Croix;
Tes extrémités, les clous; et Ton côté, la lance.
Toi qui as souffert pour nous
et nous a libérés des passions,
et, par philanthropie, T'es abaissé
jusqu'à nous pour nous relever,
Toi, Sauveur tout-puissant, aie pitié de nous
.
(Vendredi Saint)


Aucun commentaire: