"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

24 avril 2016

Dimanche des Rameaux - et après, au tombeau ou au reniement? (prière)

Seigneur, Toi qui m'a fait la grâce de pouvoir être compté aux rangs de ceux qui T'auront acclamé ce jour, dans la liesse générale et les gerbes de rameaux bénis, daigne m'accorder que je ne sois pas compté aux rangs de ceux qui, après T'avoir ainsi glorifié, bientôt Te trahiront, renieront et crucifieront.
Tu connais mon péché, il est sans cesse devant Ta Face. Tu connais ma faiblesse, elle m'entraîne toujours plus profond dans le mal.
Mais Tu es le Tout-puissant. Viens au secours de mon manque de foi, et avec Toi j'irai au tombeau, pour renaître éternellement en Toi. Amen.



Aucun commentaire: