"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

15 mai 2016

Cappadoce: une église vieille de 1500 ans découverte sous terre


Une antique église sous-terraine vieille de 1500 ans découverte en Cappadoce (actuelle Turquie)
http://aleteia.org/2016/05/11/a-1500-year-old-underground-byzantine-church-is-found-in-turkey/

Découverte dans le centre de la Cappadoce, cette église unique contient de remarquables fresques.
Daniel Esparza
11 mai 2016  

En février dernier, des archéologues ont découvert une église construite dans la roche, sous terre, à Nevsehir, au centre de la Cappadoce. L'église est décorée de fresques inédites de l'Ascension du Christ Jésus, du Jugement Dernier, de Jésus nourissant les foules, et de portraits de saints et prophètes.

La découverte a eu lieu lors d'excavations et d'opérations de nettoyage d'une cité ensevelie récemment découverte, suite à un projet urbain à Nevsehir; elle se trouve dans un citadelle qui remonterait au 5ème siècle. Les autorités espèrent que cela aidera à faire de la Cappadoce un lieu de pèlerinage encore plus important pour les Chrétiens Orthodoxes.

Semih İstanbulluoğlu, l'archéologue qui dirige les travaux de recherche à la fois dans la ville enterrée et dans l'église, explique que les murs de l'église se sont effondrés à cause de la neige et de la pluie, mais qu'ils seront réparés dans le cadre du projet de restauration. Les fragments de fresques seront récoltés et réassemblés.

Lorsqu'elle a été découverte, l'église était remplie de terre. Ali Aydin, autre membre de l'équipe archéologique en charge des découvertes de Nevsehir, dit qu'à cause de l'humidité du sous-sol, l'église doit être assèchée lentement afin d'éviter davantage de dégâts aux fresques. "Nous avons arrêté les travaux afin de protéger les fresques murales et l'église. Lorsque le temps se réchauffera au printemps, nous attendrons que l'humidité s'évapore et alors nous continuerons à enlever la terre. Il n'y a que quelques peintures qui ont été découvertes. Les autres apparaîtrons lorsque la terre aura été enlevée. Il y a d'importantes peintures dans la partie avant de l'église, montrant la Crucifixion de Jésus et Son Ascension au Ciel. Il y a aussi des fresques montrant les Apôtres, des aints, Moïses et Élie."

Cela fait longtemps que les pèlerins et les touristes visitent la Cappadoce pour ses célèbres rochers en forme de cône qui servaient d'ermitage aux premiers moines. Cette église récemment découverte sous terre est la preuve que le sous-sol de la région cache encore d'autres trésors de la foi.




Aucun commentaire: