"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

12 mai 2016

La beauté comme révélation de la présence de Dieu dans l'Église (Archimandrite Vasileios)

Tout le mystère de l'Église, qui est la preuve de la présence du Seigneur avec nous, est manifesté comme une beauté inconcevable par la théologie liturgique et la vie cultuelle, par le typicon, les prières, les calices liturgiques, les icônes et l'hymnographie, dans laquelle la vérité doctrinale devient poésie et est chantée sur tous les tons. Ainsi de même que la beauté de la divine bonté sauve, le vrai Salut dans l'Église donne naissance aux saints artistes, artisans de cette beauté. Et la vie continue comme Philocalie, un amour de la beauté de Paradis.

Archimandrite Vasileios, Le Coup de foudre du Feu éternel






The entire mystery of the Church, which is proof of the presence of the Lord with us, is manifested as inconceivable beauty through liturgical theology and the life of worship, through the typicon, the prayers, the liturgical vessels, the icons, and in the hymnography, in which doctrinal truth become poetry and is sung in every tone. So as the beauty of the divine goodness saves, true salvation within the Church gives birth to artist-saints, craftsmen of beauty. And life goes on as Philokalia, a love of the beauty of Paradise.

- Archimandrite Vasileios, The Thunderbolt of Ever-Living Fire

Aucun commentaire: