"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

13 mai 2016

Sainte Rolende de Gerpinnes - cantique



Si d'aventure vous vous joignez au pèlerinage catholique-romain à sainte Rolende (qui est une sainte orthodoxe, n'ayez pas peur de prier une authentique sainte!), vous entendrez souvent ce vieux cantique. N'ayez pas peur de chanter avec toute la foule, il n'y a rien "d'anormal" dedans et notre céleste amie ne vous le reprochera pas, bien au contraire ;-)


Cantique à sainte Rolende
Musique de E. De Backer.    Paroles de P. J. Hocq.

Refrain : Nous sommes à genoux,
Priez, priez pour nous. (bis)

I
Noble et sainte Rolende,
Votre puissance est grande,
Dans les cieux triomphants,
Ecoutez vos enfants,
Exaucez leur prière,
Qui monte de la terre.

II
C’est dans cette vallée,
O    fleur immaculée,
Que votre frêle corps
S’inclina vers la mort,
Sans murmures et sans plainte,
Car votre âme était sainte.

III
Sous ces voûtes antiques,
Les pieuses reliques,
Répandent leur parfum,
Sur l’âme de chacun,
Guérissent la souffrance,
Ou rendent l’espérance.

IV
Vierge de Gerpinnes,
Dans les splendeurs divines,
Du céleste séjour,
Accueillez-nous un jour;
A notre heure dernière
Montrez-vous notre mère!

Aucun commentaire: