"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

02 août 2016

La prière pour les défunts (CS Lewis)

Bien entendu que je prie pour les défunts. C'est une action si spontanée, si inévitable, que seule la plus solide preuve théologique à son encontre m'en empêcherait. Et je ne vois pas comment le restant de mes prières survivrait si celles pour les défunts m'étaient interdites. A notre âge, la majeure partie de ceux que nous aimons sont déjà morts. Quelle relation avec Dieu j'aurais si ceux que j'aime le plus ne pouvaient pas Lui être mentionnés?
Clive S. Lewis

Aucun commentaire: