"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

03 août 2016

La violence n'apporte jamais une paix définitive (Martin Luther King)

La violence n'apporte jamais une paix définitive. Elle ne résoud aucun problème social : au pire, elle en crée de nouveaux, bien plus complexes. La violence n'est pas efficace car elle est une spirale descendante qui se termine par la destruction pour tous. Elle est immorale parce qu'elle cherche à humilier l'opposant plutôt que de gagner sa compréhension. Elle cherche à détruire plutôt qu'à convertir. La violence est immorale parce qu'elle insuffle la haine plutôt que l'amour. Elle détruit la communauté et rend la fraternité impossible. Elle laisse la société dans un état de monologue au lieu de dialogue. La violence finit par se vaincre elle-même. Elle crée de l'amertume chez les survivants et de la brutalité chez les destructeurs.
Martin Luther King

Aucun commentaire: