"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

14 septembre 2016

Comment ressentir les richesses célestes

Celui qui pratique le jeûne et la prière du coeur ressent en lui l'incompréhensible céleste richesse, et la joie secrète que l'on trouve cachée dans les saintes et divinement inspirées saintes Écritures.
Un moine athonite, "L'esprit qui veille"






The person who practices fasting and the prayer of the heart feels within him the heavenly and incomprehensible richness and the spiritual and secret joy found hidden within the holy and divinely inspired Scriptures.
An Athonite Monk, The Watchful Mind

Aucun commentaire: