"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

01 décembre 2016

L'enfant sait bien comprendre où est la joie (p. Schmemann)

Durant l'enfance, nous avons la capacité de comprendre, non pas intellectuellement, mais avec tout notre être, qu'il n'y a pas de plus grande joie sur terre que d'être à l'église, de participer aux offices de l'église, de respirer les parfums du Royaume des Cieux, qui est "la joie et la paix du Saint Esprit." Protopresbytre Alexander Schmemann
P. John






"In childhood we have the capacity to understand, not intellectually, but with our whole being, that there is no greater joy on earth than to be in Church, to participate in Church services, to breathe the fragrance of the Kingdom of Heaven, which is 'the joy and peace of the Holy Spirit'. " (Protopresbyter Alexander Schmemann)

Fr. John

Aucun commentaire: