"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

14 mai 2016

Office & pèlerinage orthodoxe à sainte Rolende 2016

Avec bénédiction de notre recteur, j'emmènerai quelques jeunes de notre paroisse pour participer à la totalité de la marche Sainte Rolende ce lundi 16 mai 2016. Si des jeunes de vos paroisses souhaitent nous rejoindre pour la longue marche accompagnant les reliques de sainte Rolende, ils sont les bienvenus et je leur donne rendez-vous à 2h30 devant l'église (catholique-romaine) Saint-Michel à Gerpinnes. Le cortège s'élancera vers 3h45 et rentrera à Gerpinnes vers 20h. Prévoir un sac avec repas & boissons, de bonnes bottines, tenue adaptée à la météo, et un petit manteau de pluie au cas où un rafraîchissement viendrait agrémenter la marche. 35km sur une telle durée, c'est à un rythme très lent, mais il faut être résistant. Plus d'informations via courriel.

Et lors de la pause de midi, qui dure +/- 2h, pause traditionnelle à Villers-Poterie, nous avons l'autorisation de chanter l'acathiste à sainte Rolende devant son reliquaire, comme lors d'éditions précédentes de ladite marche. Le curé m. Lallemand nous permet donc de prier cet Office en l'église Sainte-Radegonde (laquelle église est bien entendu au centre du village).


Celles et ceux qui souhaiteraient ne participer qu'à l'Office sont bien entendu tout aussi bienvenus. Cependant il faudra vous renseigner sur le routage car la région est "bouclée" par endroits et par périodes pour permettre le passage sans danger de tout ce long cortège.

Met zegening van priester, zal ik enkele jongeren van parochie mee hebben. Ik kan wel meer begeleiden en vertalingen doen. Op maandag 16 januari, in't midden van de reuze folklorische & rooms-katolische bedevaart aan Sint Rolendis, in Gerpinnes, zal er een Orthodoxe Dienst plaats vinden in de Sainte Radegonde kerk in Villers-Poterie, rond 12u. Sinds 12 jaren zijn er al meermals Orthodox bedevaarten geweest aan deze Orthodoxe heilige van België.
Ik doe mee aan de volledige tocht, dus vanaf 3u s'morgens tot 20u s'avonds, en tochtje van 35km, nooit gestopt ondanks harde zon of onweer! Als jullie sportieve jongeren hebben die zouden geinteresseerd zijn om de volledige tocht mee te doen, kunnen wij afspraak nemen rond 2u30 in Gerpinnes, en ik zal ze begeleiden den hele dag rond. En iedereen natuurlijk welkom, voor de volledige tour of enkel voor s'middags dienst aan sint Rolendis.


Tropaire de sainte Rolende ton 1
Sainte Rolende, belle épouse du Christ,
Toi qui connut la dureté de cette vallée de larmes,
A genoux devant tes restes sacrés,
Nous implorons ton intercession.
O Vierge de Gerpinnes soulage nos corps et guéris nos âmes,
Afin que nos vies soient agréables à Dieu


Synaxaire - 13 mai
Rolende, née au milieu du 8ième siècle dans la chaleureuse Lombardie,
Suivit dans son chemin de vaincu son père Didier, roi des Toscans et
Lombards.
Exilés par Charlemagne dans les Flandres,
Sa famille vécut à l'abbaye de Corbie.
Apprenant de ces événements à mépriser les dignités humaines,
Et à préférer le Christ par dessus-tout,
Rolende s'échappa pour fuir un mariage arrangé à un prince terrestre,
Et rejoindre les Filles d'Ursule à Cologne, épouses du Roi des rois.
D'épuisement elle s'effondre à Villers-Poterie,
Et le Christ reçoit sa jeune épouse bien-aimée.
Mais à peine son âme était-elle partie,
Que son corps déjà guérissait un aveugle.
Et toute l'Entre-Sambre-et-Meuse depuis 1200 ans de chanter :
C'est une grande sainte que le Ciel nous a donné!


Kondakion de sainte Rolende ton 4
Auprès de son tombeau,
Des prodiges nouveaux
Sans nombre et sans mesure,
Qui s'y font tous les jours
Par son puissant secours
Sont des preuves bien sûres
Que vivante dans le Ciel
Rolende agit d'auprès l'Époux Éternel


(composé avec la bénédiction de l'archimandrite Thomas et utilisé lors des pèlerinages Orthodoxe à Sainte Rolende)
Jean-Michel, Lecteur
чтец Жан-Мишель

Hymne Acathiste à sainte Rolende de Gerpinnes :
http://stmaterne.blogspot.com/2015/05/sainte-rolende-de-gerpinnes-office.html


13 mai 2016

Sainte Rolende de Gerpinnes - cantique



Si d'aventure vous vous joignez au pèlerinage catholique-romain à sainte Rolende (qui est une sainte orthodoxe, n'ayez pas peur de prier une authentique sainte!), vous entendrez souvent ce vieux cantique. N'ayez pas peur de chanter avec toute la foule, il n'y a rien "d'anormal" dedans et notre céleste amie ne vous le reprochera pas, bien au contraire ;-)


Cantique à sainte Rolende
Musique de E. De Backer.    Paroles de P. J. Hocq.

Refrain : Nous sommes à genoux,
Priez, priez pour nous. (bis)

I
Noble et sainte Rolende,
Votre puissance est grande,
Dans les cieux triomphants,
Ecoutez vos enfants,
Exaucez leur prière,
Qui monte de la terre.

II
C’est dans cette vallée,
O    fleur immaculée,
Que votre frêle corps
S’inclina vers la mort,
Sans murmures et sans plainte,
Car votre âme était sainte.

III
Sous ces voûtes antiques,
Les pieuses reliques,
Répandent leur parfum,
Sur l’âme de chacun,
Guérissent la souffrance,
Ou rendent l’espérance.

IV
Vierge de Gerpinnes,
Dans les splendeurs divines,
Du céleste séjour,
Accueillez-nous un jour;
A notre heure dernière
Montrez-vous notre mère!

12 mai 2016

La beauté comme révélation de la présence de Dieu dans l'Église (Archimandrite Vasileios)

Tout le mystère de l'Église, qui est la preuve de la présence du Seigneur avec nous, est manifesté comme une beauté inconcevable par la théologie liturgique et la vie cultuelle, par le typicon, les prières, les calices liturgiques, les icônes et l'hymnographie, dans laquelle la vérité doctrinale devient poésie et est chantée sur tous les tons. Ainsi de même que la beauté de la divine bonté sauve, le vrai Salut dans l'Église donne naissance aux saints artistes, artisans de cette beauté. Et la vie continue comme Philocalie, un amour de la beauté de Paradis.

Archimandrite Vasileios, Le Coup de foudre du Feu éternel






The entire mystery of the Church, which is proof of the presence of the Lord with us, is manifested as inconceivable beauty through liturgical theology and the life of worship, through the typicon, the prayers, the liturgical vessels, the icons, and in the hymnography, in which doctrinal truth become poetry and is sung in every tone. So as the beauty of the divine goodness saves, true salvation within the Church gives birth to artist-saints, craftsmen of beauty. And life goes on as Philokalia, a love of the beauty of Paradise.

- Archimandrite Vasileios, The Thunderbolt of Ever-Living Fire

10 mai 2016

08 mai 2016

RIP P. Ignace Peckstadt (Gent)


Le Grand Samedi, l'archiprêtre Ignace était encore à la Liturgie en sa paroisse de Gent (Gand, B). Entouré de l'amour des siens, de ses amis et paroissiens, père Ignace s'est endormi dans le Seigneur à la 1ère heure en ce Dimanche de Thomas. L'an dernier, le Dimanche de Thomas, à la 8ème heure, c'était le père Silouan (Osseel) qui était parti pour un monde meilleur... les 2 amis se retrouvent.. Toutes nos condoléances à sa famille.

Mémoire éternelle - vetchnaya pamyat

src


 

Le Christ ressuscité a envoyé les apôtres prêcher dans tous les pays, même en Occident! (saint Jean Maximovitch)


"Le Christ ressuscité a envoyé les apôtres prêcher dans tous les pays. L’Église du Christ ne fut pas fondée pour un seul peuple, pour un seul pays, mais pour le monde entier. Tous les hommes, tous les peuples, tous les pays sont appelés à la foi du Dieu véritable.
Les apôtres ont pleinement accompli l’ordre du Christ en parcourant toutes les nations. Simon le Zélote est allé en Angleterre ; Jacques, fils de Zébédée, en Espagne ; Thomas, aux Indes et, selon la Tradition, il a poursuivi jusqu’en Chine. L’apôtre André a prêché en Russie et en Grèce. Suivant la tradition établie, Lazare, le ressuscité après quatre jours, fuyant devant les Juifs qui voulaient le massa­crer, est arrivé en France. Avec ses sœurs, Marthe et Marie, il s’est installé à Marseille et a prêché en Provence. Trophime d’Arles et d’autres disciples d’entre les 70 ont sillonné la France.
Ainsi, dès les temps apostoliques, la Foi orthodoxe du Christ fut prêchée en Gaule, la France actuelle. C’est à l’Église orthodoxe qu’appartiennent saint Martin de Tours, le grand Cassien, fondateur de l’abbaye de Marseille où, durant de longues années, il donna l’exemple de la vie ascétique, saint Germain de Paris et sainte Geneviève, parmi une multitude d’autres. Voilà pourquoi la Foi orthodoxe n’est pas, pour les Français, celle d’un peuple étranger. C’est la leur, confessée ici, en France, par leurs ancêtres depuis les temps anciens : elle est la foi de leurs pères.
Sincèrement et chaleureusement, nous souhaitons que la Foi orthodoxe, dans sa forme propre au génie français, rétablie sur le sol de France, redevienne pour tout son peuple la Foi maternelle, comme elle l’est demeurée pour les Russes, les Serbes, les Grecs, selon l’esprit particulier de chacun de ces peuples.
Le propre du calendrier oriental — le pentecostaire — glorifie aujourd’hui (1), tout comme le sanctoral occidental, le saint archange Michel, qui s’est manifesté également, en Orient et en Occident, afin de vivifier les forces spirituelles des hommes pour les actes héroïques, de même qu’il inspira jadis à Jeanne d’Arc la lutte pour la liberté de la France.
Aujourd’hui, selon l’ancien calendrier, l’Église orthodoxe glorifie le saint apôtre Marc, l’un des quatre évangélistes qui, avant de partir pour Alexandrie, vint en Europe occidentale où il écrivit son saint Évangile — à Rome — en latin même selon certains.
À présent, nous en avons la conviction, l’élévation politique et patriotique de la France s’accomplit : qu’elle soit unie à son élévation spirituelle ! Que renaisse la France orthodoxe et que la bénédiction divine soit sur elle !"

(1) Il est fait allusion à certains tropaires du canon des matines du dimanche du Paralytique, consacrés à l'archange Michel.


Bernard Le Caro, Saint Jean de Shangaï, Lausanne, L’Âge d’Homme, 2006