"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

07 octobre 2016

Qu'est-ce qu'un père spirituel, un staretz? (st Nikon)

Un père spirituel, c'est comme un panneau indicateur : il ne fait qu'indiquer la direction. Mais vous devez vous-même suivre ce chemin.
saint Nikon d'Optina

06 octobre 2016

Le matérialisme et l'humanisme (arch. Averky)

Le matérialsime est le rejeton naturel et le développement logique de l'humanisme. L'idéal de l'estomac bien rempli, caché derrière les beaux mots que sont "l'idéal de justice sociale" et "la vérité sociale", est devenu l'idéal suprême pour une humanité qui a renoncé au Christianisme.
Archevêque Averky (EORHF)

04 octobre 2016

Peut-on être chrétien hors de l'Église, sans l'Église? (saint Cyprien / P. Florovsky)

Saint Cyprien de Carthage a écrit: "Ceux qui ne sont pas dans l'Église du Christ ne sauraient être qualifiés réellement de 'Chrétiens.' De même que vous ne sauriez avoir Dieu pour Père si vous n'avez l'Église pour Mère. Dès lors, sans l'Église, il n'y a pas de Salut." P. Georges Florovsky considérait ceci comme une tautologie exprimant le fait que le Salut ne pouvait se trouver qu'au sein de l'Église du Christ.
P. John





St. Cyprian of Carthage wrote: "Those not in the Church of Christ cannot rightly be called 'Christian.' Nor can you have God as Father if you do not have the Church as Mother. Therefore, without the Church there is no salvation." Fr. Georges Florovsky considered this to be a kind of tautology expressing the fact that salvation can only be found within the Church of Christ.

Fr. John

02 octobre 2016

Trouver l'amour parfait (saint Jean)

Dieu nous aime plus qu'un père, qu'une mère, qu'un ami, ou que n'importe qui pourrait nous aimer, et même plus que nous ne serions capables de nous aimer nous-mêmes.
Saint Jean Chrysostome