"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

14 mars 2017

Gardez la barque de votre coeur (Macaire / Evagre)


Abba Evagre dit " Tourmenté par les pensées et les passions du corps, j'allai trouver abba Macaire. Je lui dis "père, dis-moi une parole, que j'en vive."
Abba Macaire me dit : "attache la corde de l'ancre à la pierre, et par la grâce de Dieu, la barque traversera les vagues diaboliques de cette mer décevante."
Je lui dis : "Quelle est la barque? Quelle est la corde? Quelle est la pierre?"
Abba Macaire me dit : "la barque c’est ton coeur; garde-la. La corde, c’est ton esprit; attache-le à notre Seigneur Jésus-Christ, Qui est la pierre qui a puissance sur tous les flots. Car n’est-il pas facile de dire à chaque respiration : Notre Seigneur, Jésus, Christ, aie pitié de moi; je Te bénis mon Seigneur Jésus, secours-moi."
Pseudo-Macaire, apophtegmes coptes

Aucun commentaire: