"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

24 mai 2017

Pour moi, l'ancien mode de vie était bien mieux : la grâce, les bonnes manières, la tradition. Il n'y a plus rien de sacré. Rien n'est bon. Il faut se presser pour tout. Pourquoi cette hâte? Les gens n'ont plus de bon sens. Ils sacrificent la lente et persévérante patience pour la vitesse : Venez ! Vite ! Dépêchez-vous ! Dépêchez-vous ! Dépêchez-vous ! Plus vite ! Finissez ça ! Suivez-moi ! Pourquoi ? Pourquoi y a-t-il une telle précipitation ??? La vie n'est pas quelque chose "qu'il faut traverser", mais la vie c'est quelque chose qu'il faut vivre, et savourer, et apprécier.

Xb !
P. John






Christ is Risen!

To me, the old ways were the best: grace, manners, tradition. Nothing is sacred anymore. Nothing is good. Everything is hurried. Why the rush? People are no longer in their right minds. They sacrifice slow, steady patience for speed: Come! Quick! Hurry! Hurry! Hurry! Faster! Get it down with! Get it over with! Why? Why is there such the rush??? Life is not something to "get through," life is meant to be lived and savored and enjoyed!

XB!
Fr. John
Archangel Michael Orthodox Church

Aucun commentaire: