"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

14 septembre 2017

Toute une paroisse protégée de l'ouragan Irma par saint Dimitri de Thessaloniki (sep 2017)

La paroisse du père Johanes Jacobse a reçu une grâce du Ciel pendant l'ouragan Irma. Située au milieu de ce qui est devenu la zone imprévue de passage d'Irma, quand bien même les dégâts généraux sont importants - il a aussi publié 10 photos personelles du lendemain de l'ouragan -, non seulement l'église a été épargnée, mais aussi les maisons de tous les paroissiens. Et personne de sa paroisse n'a été blessé ou tué. Et l'église a reçu un surplus de grâce : une icône de saint Dimitri de Thessaloniki, avec relique, a tout embaumé d'odeur du myron, exsudant à travers le plastique.
On priait pour cette paroisse jusqu'en Grèce. Petite église de mission fondée par ce prêtre né aux Pays-Bas, ayant fait ses études à Thessaloniki et au séminaire Saint Vladimir aux USA, et prêtre du patriarcat grec-orthodoxe d'Antioche en Floride, bien connu des auditeurs de Ancien Faith Radio.

Gloire à Dieu.

"J'ai examiné l'église. Seulement un peu d'infiltration d'eau. J'avais enlevé tous les objets de l'Autel avant qu'Irma ne surgisse en ville, afin de les protéger au cas où une fenêtre se briserait.

Après avoir vérifié l'église aujourd'hui, je suis entré dans mon bureau (dans l'obscurité, pas de courant électrique) et alors que j'ouvrais la porte, un arôme très fort de myrrhe a rempli le bureau, et par "fort" je veux dire qu'il était "palpable".

J'ai localisé la source, ça provenait de cette icône qui avait un peu de myrrhe des reliques de Saint Dimitri de Thessalonique. Elle a exsudé à travers le plastique.

Les Orthodoxes en comprendront le sens. C'est un signe de la protection de Saint Dimitri pour notre paroisse. J'ai placé l'icône sur notre Autel encore vide.

Dieu est glorifié par Ses Saints.

J'écris ceci dans le noir. Pas de courant.

Saint Païssios et Saint Panteleimon, voire même Saint Dimitri (étant donné la myrrhe - voir ci-dessus) sont intervenus. Des prières ont été élevées en Grèce et dans cette région, simultanément des centaines (milliers?) de personnes, tant de prières pour demander l'intervention divine. Quelques actions accomplies du côté de la Floride ont achevé le tout. C'est à ce moment-là que j'ai su qu'Irma se dégraderait rapidement et que j'ai annoncé qu'il pourrait le faire. Lorsque Joe Bastardi a dit que le front sud [
de l'ouragan] s'affaiblissait et qu'il n'avait pas prévu cela, j'avais ma confirmation. J'ai envoyé un texto à des amis de la région de Tampa pour leur dire de ne pas s'inquiéter. Au moment où Irma les atteindrait, ça ne serait plus qu'un ouragan de classe 1 ou une tempête tropicale.

P. Johanes"

la paroisse :
http://stpeterorthodoxchurch.com

source info & photos :







Aucun commentaire: