"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

09 octobre 2017

Saint Denis, premier évêque de Paris


 Saints DENIS, premier évêque de Lutèce (Paris), un des Sept Apôtres de la Gaule (avec saints Gatien, Trophime, Paul, Saturnin, Austremoine et Martial), RUSTIQUE et ELEUTHERE, martyrs (probablement sous Valérien vers 258). (Office à saint Denis de Paris composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome X du Supplément aux Ménées.)

Tropaire ton 4
Disciple de saint Paul selon la Tradition,*
Tu quittas Athènes en ton Hellade natale*
Pour venir prêcher l'Evangile à Lutèce.*
Tu donnas ta vie en martyre pour le Christ,*
Et tu intercèdes auprès du Dieu Sauveur,*
Afin qu'Il accorde à nos âmes le salut!


Hymne à Saint Denis

Conseiller prudent et intègre,
Flambeau de la ville des dieux,
Messire Denys, noble Athénien,
Conduit le sort de son pays.

Un étranger, soudainement,
Se lève dans l'Aréopage ;
Verbe de feu en un corps frêle,
Seigneur Paul parle de son Dieu.

Ce Dieu unique et inconnu,
En Qui nous avons mouvement,
L'être, la vie et l'existence,
Lui fait blessure spirituelle.

Denys s'avance, émerveillé
Il suit les splendeurs angéliques,
Jusqu'en lumière d'ignorance,
Et source d'Abîme divin.

Mais le Christ l'appelle au combat,
La terre gauloise l'attend ;
Il quitte la brillante Athènes,
Et porte son cœur à Paris.

Il paît Lutèce avec amour,
Et dans l'île de la Cité,
Il établit les fondements,
D'orthodoxe théologie.

Les idoles d'or et d'argent,
Guettent Denys et le saisissent.
Théologie grande et sublime,
Tu n'es prêchée qu'avec martyre.*

Au long de sauvages supplices,
Qui les mordent sans les toucher,
Nobles amis, fiers compagnons,
Rustique, Eleuthère le suivent.

Sur la colline de Mercure,
Ces héros sont décapités,
Leur sang couronne notre ville,
Et magnifie la Trinité.

Saint Denys, Maître de Sagesse,
Patron benoît de notre Ecole,
Greffe nos cœurs et nos esprits,
A la Vigne qui donne vie !

Gloire au Père indéfinissable,
A son Fils et Verbe, Jésus,
A l'Esprit Saint dans le Mystère,.
Dès maintenant et dans les siècles ! Amen








LA PREMIERE CATHEDRALE DE PARIS !
14bis rue Pierre Nicole, Paris V°

La première cathédrale de Paris… souterraine et clandestine
Saint Denis est arrivé à Lutèce pour y précher le Christ Jésus. Mais très vite, les autorités font la chasse aux chrétiens et des exactions sont commises à leur encontre. Denis est contraint de s’éloigner du coeur de la ville. Il se réfugie alors dans une crypte sur la rive gauche de la Seine. C’est là que sont célébrées les premières Liturgies. La crypte de Saint Denis a, par chance, été laissée sauve lors de la Révolution, sans doute parcequ’elle était dissimulée dans un sous-sol. Située au 14, bis rue Pierre Nicole à Paris Vème, peu de personnes l’ont visitée, étant donné qu’elle se trouve dans un parking souterrain privé.
Cette crypte est la première cathédrale de Paris !
La cathédrale primitive a fait place à un oratoire au VIIème siècle, à une église 100 ans plus tard, puis à un prieuré au XIIéme siècle. Enfin au début du XVIIéme siècle, les carmélites de Notre-Dame-des-Champs s'installèrent en ces lieux. En 1802, fut construit ici un nouveau couvent, démoli en 1908.... Il reste quelques éléments épars, en plus de la crypte..quelques fragments de murs et une rosace ...à l'intérieur des jardins du 14bis, rue Pierre-Nicole..

"Métronome" histoire de Paris au rythme du métro parisien.Lorant Deutsch. ed Michel Lafont. « Puisque St Denis fut le premier évêque de Paris,l'église clandestine dans laquelle il catéchisa fut bien la première cathédrale.[...]
Après avoir traversé le Blv St Michel, on pénètre dans la rue Pierre-Nicole [...] .
Impavide,le gardien de l'immeuble refuse l'accès à l'historien égaré.Propriété privée, on n'entre pas ! Pour pénétré les lieux et retrouver le souvenir de Denis, il faut insister.[...]
Un ascenseur, un parking ou les voitures sont bien garées dans de petites cases régulières dessinées à la peinture blanches, et soudain une porte discrète... Cet obstacle franchi, on entre dans le passé.[...] Les voûtes ont été stabilisées et restaurées au XIX° siècle, mais ailleurs surgissent de plus anciens témoignages. Sous une pierre tombale dort saint Reginald, mort en 1220, [...].
La longue nef se prolonge jusqu'à l'autel sur lequel trône la statue de St Denis.[...].
Les guides destinés aux touristes d' il y a cent ans mentionnaient encore cette crypte. Et puis, elle fut englobée dans les caves du bâtiment qui s'éleva. Ce qui reste de la première cathédrale de Paris reste caché sous le parking, partie intégrante de la copropriété qui maintien les lieux en l'état,[...]. Situation absurde : ce témoignage unique des premiers chrétiens de Paris survit par la bonne volonté de quelques particuliers ![...]. »

In "Métronome" histoire de Paris au rythme du métro parisien.Lorant Deutsch. ed Michel Lafont.
Si vous souhaitez voir la première cathédrale de Paris, tentez votre chance au 14, bis rue Pierre Nicole. Comme évoqué plus haut, l’endroit est privé, mais on vous autorisera peut-être à rentrer. Il faut descendre au parking souterrain. Au fond, il y a une porte discrète qui descend jusqu’à la crypte sacrée.




Aucun commentaire: