"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

05 octobre 2017

Subir des contrariétés, cadeau de Dieu? (st Païssios)

Parfois, Dieu permet à un proche ou à un collègue de nous causer des problèmes afin d'exercer notre patience et notre humilité. Cependant, au lieu d'être reconnaissants pour la chance que Dieu nous offre, nous réagissons et refusons d'être guéris. C'est comme de refuser de payer le médecin qui nous administre une piqûre quand nous sommes malades.
saint Païssios l'Athonite




Sometimes God allows for a relative or a fellow worker to cause us problems in order to exercise our patience and humbleness. However, instead of being grateful for the chance God gives us, we react and refuse to be cured. It is like refusing to pay the doctor who is giving us a shot when we are ill.
saint Paisios of Athos

1 commentaire:

Nikos a dit…

Tellement riche de vérité ce texte.
Je profite également de ce message pour vous remercier pour votre blog qui est une source d'inspiration quotidienne.
Que la paix du Christ vous accompagne.