"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

24 décembre 2017

Il est venu sur la terre, Celui qui, au commencement, nous a créés de la terre (St Jean)

Il est venu sur la terre, Celui qui, au commencement, nous a créés de la terre et a insufflé Son souffle divin en nous. Il est venu Celui Qui "donne vie à tout, et la respiration et toutes choses" (Actes 17, 25).). Il est venu, Celui qui par une seule parole a appelé toutes choses visibles et invisibles de la non-existence à l'existence, Qui par une parole a appelé à l'existence les oiseaux, les poissons, les quadrupèdes, les insectes et toutes les créatures, existant sous Sa toute-puissante providence et Ses bons soins. Il est venu, Celui Qui est continuellement et joyeusement loué par les innombrables armées d'Anges. Et dans quelle humilité est-Il venu! Il est né d'une pauvre Vierge, dans une grotte, emmalloté dans de pauvres langes, et couché dans une mangeoire. Richesses, honneurs, gloire de ce monde! prosternez-vous, plongez dans l'humilité, la dévotion pleine de larmes et la profonde gratitude devant le Sauveur des hommes, et partagez vos richesses avec les pauvres et les nécessiteux. Ne vous enorgueillissez pas de vos distinctions illusoires et fugaces, car la vraie distinction ne peut se trouver que dans la vertu. Gloire de ce monde! Apprends ici, devant la crèche, l'étendue de ta vanité. Ainsi, humilions-nous tous, humilions-nous tous; jetons-nous tous dans la poussière devant l'humilité sans bornes et l'abaissement du Souverain de tous, de Dieu, Qui est venu pour guérir nos infirmités, pour nous sauver de l'orgueil, de la vanité, de la corruption et de toute impureté pécheresse."
Saint Jean de Cronstadt, ma vie en Christ





The Nativity of Christ : He has come upon earth, He Who in the beginning created us from earth and breathed His Divine breath into us; He has come Who “giveth to all life, and breath, and all things” (Acts xvii. 25.); He has come, He Who by a single word called all things visible and invisible from non-existence into existence, Who by a word called into being birds, fishes, quadrupeds, insects, and all creatures, existing under His almighty providence and care; He has come, He Whom the innumerable hosts of Angels continually and joy. And in what humility has He come! He is born of a poor Virgin, in a cave, wrapped in poor swaddling clothes, and laid in a manger. Riches, honours, glory of this world! fall down, fall down in humility, tearful devotion, and deep gratitude before the Saviour of men, and share your riches with the poor and needy. Do not pride yourselves on your visionary, fleeting distinctions, for true distinction can only be found in virtue. Glory of this world! learn here, before the manger, your vanity. Thus, let us all humble ourselves; let us all fall down in the dust before the boundless humility and exhaustion of the Sovereign of all, of God, Who has come to heal our infirmities, to save us from pride, vanity, corruption, and every sinful impurity.”
St John of Cronstadt

Aucun commentaire: