"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

31 décembre 2017

Trouver la joie authentique (st Païssios)

C'est seulement auprès du Christ que l'on peut trouver la joie réelle et authentique, parce que seul le Christ donne la joie et la consolation réelles. Partout où le Christ est présent, c'est là que la vraie joie et le plaisir du Paradis sont présents. Ceux qui sont loin du Christ n'ont pas la vraie joie. Ils font des plans et rêvent : "Je vais faire ceci. Vais-je faire cela? J'irai ici. J'irai là-bas." Ils apprécient les honneurs mondains, ou assistent à toutes sortes d'événements et sont heureux, mais le bonheur qu'ils ressentent ne peut remplir leur âme.
St. Paisios






It is only near Christ that one can find actual and genuine joy, because only Christ gives actual joy and consolation. Wherever Christ is present, that is where true joy and the delight of Paradise are present. Those who are far from Christ do not have true joy. They make plans and dream: ‘I will do this. I will do that? I will go here. I will go there.’ They enjoy worldly honors, or attend all sorts of events, and be happy, but the happiness they feel cannot fill their soul.”
St. Paisios

Aucun commentaire: