"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

19 septembre 2018

La Bible est un jardin (st Jean)


La Bible est un jardin parfumé, délicieux, beau, elle enchante nos oreilles de chants d'oiseaux d'une harmonie douce, divine et spirituelle; elle touche notre cœur, nous réconforte dans la douleur, nous apaise lors d'un moment de colère, et elle nous remplit de joie éternelle.
Saint Jean Damascène

16 septembre 2018

Quand devons-nous fréquenter Dieu?

Pas seulement le dimanche, c'est 24h/24 que nous devons essayer d'être Chrétiens : "Dieu veut une fréquentation permanente, pas uniquement des visites de fin de semaine!"

15 septembre 2018

Le pouvoir dans l'Église et le schisme actuel (Grande Duchesse Marie de Russie + articles)


Господи помилуй - Κύριε ἐλέησον

[..]
 "Les Canons qui confèrent à l'Église de Constantinople certains pouvoirs d'arbitrage des différends et de coordination des diverses fonctions dans l'Église découlent entièrement de conditions qui n'existent plus depuis plus de 500 ans.

Ces conditions sont que le Siège du Premier Hiérarque de l'Eglise Constantinople se trouvait dans la "Cité Impériale", dans la "Nouvelle Rome" - le centre spirituel et politique de l'Empire romain oriental. C'est pour cette raison, et pour cette seule raison, que les Canons attribuant certains pouvoirs supplémentaires à l'Église de Constantinople ont été acceptés par les Conciles Oecuméniques.

Seule la proximité des hiérarchies de Constantinople avec les empereurs romains, vénérés comme les dirigeants sacrés et légitimes de l'œcumene - tout le monde chrétien - a donné à ces hiérarchies non seulement le statut de hiérarchie titulaire, mais aussi le statut réel d'"oecuménique" - ou universelle (*). Il n'y avait pas d'autre fondement pour ce statut et ce rôle.

Mais en 1453, l'Empire romain d'Orient a cessé d'exister. Et avec elle cessèrent les conditions qui donnaient aux patriarches de Constantinople le rôle d'arbitre suprême et final des chrétiens orthodoxes, même ceux qui n'étaient pas directement sous la juridiction de l'Église de Constantinople.

La primauté traditionnelle d'honneur et même le titre "oecuménique" sont restés la coutume et la pratique parmi les patriarches de Constantinople. Tous les autres hiérarchies orthodoxes et chrétiens orthodoxes ont accepté cette coutume et cette pratique. Cependant, la symphonie entre les patriarches et les empereurs, qui a atteint sa forme parfaite à Constantinople et a servi de base aux processus juridiques régissant les relations entre l'Église et l'État, a cessé d'exister après le XVème siècle."
[..]
Grande Duchesse Maria Vladimirovna de Russie, 11 septembre 2018

(*) Cependant, et en cette période de crise, il est essentiel de rappeler que le "titre" en question a été rejeté avec vigueur et argumentation forte par saint Grégoire le Grand, pape de Rome, appelé saint Grégoire "dialogos" dans l'Orthodoxie orientale où on a préféré se cantoner à la lecture de ses "Dialogues" (vies de saints) qu'à ses écrits dogmatiques très forts et génants pour la soif de pouvoir terrestre de certains "jusqu'à nos jours". NDT.



http://www.imperialhouse.ru/en/allnews-en/news/grand-duchess-maria-of-russia-constantinople-s-position-will-lead-to-the-splintering-of-the-very-foundations-of-orthodoxy.html

[..]
 "The Canons that assign to the Church of Constantinople certain powers to arbitrate disputes and coordinate various functions in the Church derive entirely from conditions that have not existed for more than 500 years.

These conditions are that the See of the First Hierarch of the Constantinopolitan Church was located in the “Imperial City,” in the “New Rome”—the spiritual and political center of the Eastern Roman Empire. It is for this reason, and this reason alone, that the canons assigning certain additional powers to the Church of Constantinople were accepted by the Ecumenical Councils.

It was only the proximity of the hierarchs of Constantinople to the Roman emperors, who were revered as the sacral and legitimate rulers of the oecumene—the entire Christian world—that gave these hierarchs not only the titular, but also the actual status of “Ecumenical”—or universal—hierarchs. There was no other basis for this status and role.

But in 1453, the Eastern Roman Empire ceased to exist. And with it ceased the conditions that gave the patriarchs of Constantinople the role of supreme and final arbiter over Orthodox Christians, even those who were not directly under the jurisdiction of the Church of Constantinople.

The traditional primacy in honour and even the title “Ecumenical” remained the custom and practice among the patriarchs of Constantinople. All other Orthodox hierarchs and Orthodox Christians agreed to this custom and practice. However, the symphonia between the patriarchs and emperors, which achieved its perfect form in Constantinople and served as the foundation of legal processes regulating relations between the Church and State, ceased to exist after the 15th century."
[..]
Grand Duchess Maria Vladimirovna of Russia September 2018


Article fermé aux commentaires.

A lire sur la situation (et prier!)


Habemus Papam!
vendredi 14 septembre 2018
https://orthodoxologie.blogspot.com/2018/09/habemus-papam.html

Le mentor du promoteur du chaos tombe le masque:
Les États-Unis soutiennent officiellement l’autocéphalie de l’Église en Ukraine
vendredi 14 septembre 2018
https://orthodoxologie.blogspot.com/2018/09/les-etats-unis-soutiennent.html


Archiprêtre André Novikov: L'APOTHÉOSE DU PAPISME ORIENTAL
samedi 15 septembre 2018
https://orthodoxologie.blogspot.com/2018/09/archipretre-andre-novikov-lapotheose-du_15.html

mais, pour le moment, pas encore de rupture de la communion eucharistique..
Fin de la commémoration du Patriarche de Constantinople
samedi 15 septembre 2018
https://orthodoxologie.blogspot.com/2018/09/fin-de-la-commemoration-du-patriarche.html

Les menaces physiques directes contre tous les Chrétiens d'Ukraine se profilent clairement...
Ukrainian gov’t posts petition to take Kiev Caves Lavra away from Ukrainian Church
Kiev, September 13, 2018
http://orthochristian.com/115736.html

et voici les "trente deniers" reçus pour avoir causé tout ce chaos :

Turquie: la justice rejette une demande de prières musulmanes à Sainte-Sophie
http://www.lalibre.be/dernieres-depeches/afp/turquie-la-justice-rejette-une-demande-de-prieres-musulmanes-a-sainte-sophie-5b9a5e45cd7076ce3b276608
Publié le jeudi 13 septembre 2018 à 14h54 à Istanbul (AFP)
"Le plus haut tribunal de Turquie a rejeté jeudi la requête d'une association demandant le droit d'organiser des prières musulmanes à l'intérieur de la basilique Sainte-Sophie[...]"


Statement of the Holy Synod of the Russian Orthodox Church concerning the uncanonical intervention of the Patriarchate of Constantinople in the canonical territory of the Russian Orthodox Church
http://orthochristian.com/115776.html
DECR Communication Service
15.09.2018


Alexandre Chtchipkov: "ON SE SOUVIENDRA DU PATRIARCHE BARTHOLOMÉE COMME D'UN PROFESSEUR DE SCHISME"
https://orthodoxologie.blogspot.com/2018/09/alexandre-chtchipkov-on-se-souviendra.html

Prière pour l'unité de l'Église
http://www.moinillon.net/post/2018/09/08/priere-universelle

"Ces hommes auront beaucoup de mal à répondre devant Dieu"
le septembre 15, 2018
https://orthodoxe-ordinaire.blogspot.com/2018/09/ces-hommes-auront-beaucoup-de-mal.html

Réflexions passagères d'un O.o.
le septembre 14, 2018
http://web.archive.org/web/20180916051452/https://orthodoxe-ordinaire.blogspot.com/2018/09/reflexions-passageres-dun-oo.html




Déclaration du Saint-Synode de l’Eglise orthodoxe russe suite à l’intrusion illégale du Patriarcat de Constantinople sur le territoire canonique de l’Eglise orthodoxe russe
14.09.2018 18:21
https://mospat.ru/fr/2018/09/14/news163803/




Comme lorsque le patriarche Nestorius de Constantinople tenta de détruire l'Église de l'intérieur, seul un Concile général peut venir à bout du schisme. Dès lors, le Saint Synode de Russie appelle à la tenue d'un grand Concile pan-orthodoxe sur la situation en Ukraine :
ROC Synod proposes to hold pan-Orthodox discussion on situation in Ukraine
14 September 2018, 20:51
http://spzh.news/en/news/55951-sinod-rpc-predlozhil-provesti-vsepravoslavnyj-sobor-po-situacii-v-ukraine
"The discussion of the situation by representatives of all Local Churches will help overcome a new schism in the Orthodox world, the ROC believes.
The Synod of the Russian Orthodox Church proposed to hold a pan-Orthodox discussion on the situation in Ukraine, reports RIA Novosti with reference to the text of the statement adopted on September 14 at a meeting of the Holy Synod of the Russian Orthodox Church in Moscow.
"Recognizing that what is happening poses a threat to the entire world Orthodoxy, we reach out for support to the Local Autocephalous Churches in the time of distress, we call upon the primates of the Churches to understand the common responsibility for the fate of world Orthodoxy and initiate a fraternal all-Orthodox discussion of the church situation in Ukraine," the publication quotes a fragment of the document.
As the chairman of the DECR, Metropolitan Hilarion of Volokolamsk, told the media, the ROC "is deeply convinced that if this issue is not resolved unilaterally by the Patriarchate of Constantinople but in a fraternal dialogue, a solution will be found that will calm all, reconcile all and help to overcome the schism."

La discussion de la situation par les représentants de toutes les Eglises locales aidera à surmonter un nouveau schisme dans le monde orthodoxe, estime l'EOR.
Le Synode de l'Eglise orthodoxe russe a proposé de tenir un synode pan-orthodoxe sur la situation en Ukraine, rapporte RIA Novosti en référence au texte de la déclaration adoptée le 14 septembre lors d'une réunion du Saint Synode de l'Eglise orthodoxe de Russie à Moscou.
"Reconnaissant que ce qui se passe constitue une menace pour l'Orthodoxie dans le monde entier, nous demandons le soutien des Églises autocéphales locales dans les moments de détresse, nous appelons les primats des Églises à comprendre la responsabilité commune du sort de l'Orthodoxie mondiale et à entamer une discussion fraternelle sur la situation de l'Église en Ukraine," cite un fragment du document.
Comme l'a dit aux médias le président du DECR, le métropolite Hilarion de Volokolamsk, le ROC "est profondément convaincu que si cette question n'est pas résolue unilatéralement par le Patriarcat de Constantinople mais dans un dialogue fraternel, une solution sera trouvée qui calme tout, réconcilie tout et aide à surmonter ce schisme"


Oukaze 69 et 70 du Patriarcat de Moscou suite à la décision non-canonique du patriarcat à Istanbul d'accorder l'autocéphalie à un groupe religieux se trouvant sur le territoire canonique du Patriarcat de Moscou

http://www.patriarchia.ru/db/text/5268260.html
ЖУРНАЛ № 69
ИМЕЛИ СУЖДЕНИЕ об ответных действиях в связи с назначением Константинопольским Патриархатом своих «экзархов» в Киев в рамках принятого Синодом этой Церкви «решения о предоставлении автокефального статуса Православной Церкви в Украине».

Справка:
Священный Синод Русской Православной Церкви в заявлении от 8 сентября 2018 года выразил решительный протест в связи с антиканоническим назначением архиепископа Памфилийского Даниила и епископа Эдмонтонского Илариона «экзархами» Константинопольского Патриархата в Киеве и заявил об ответных действиях, которые последуют в ближайшее время.

Украинская Православная Церковь также осудила назначение «экзархов» Константинопольской Церкви, назвав его «грубым нарушением канонической территории Украинской Православной Церкви» (заявление Отдела внешних церковных связей Украинской Православной Церкви от 7 сентября 2018 г.).

ПОСТАНОВИЛИ:
1. Приостановить молитвенное поминовение Патриарха Константинопольского Варфоломея за богослужением.
2. Приостановить сослужение с иерархами Константинопольского Патриархата.
3. Приостановить участие Русской Православной Церкви во всех Епископских собраниях, богословских диалогах, многосторонних комиссиях и других структурах, в которых председательствуют или сопредседательствуют представители Константинопольского Патриархата.
4. Принять заявление Священного Синода в связи с антиканоническими действиями Константинопольского Патриархата в Украине.



ЖУРНАЛ № 70
ИМЕЛИ СУЖДЕНИЕ о возношении молитв во всех храмах Русской Православной Церкви о единстве Святого Православия.
ПОСТАНОВИЛИ:
Во всех храмах Русской Православной Церкви за каждой Божественной литургией включать в сугубую ектению следующие прошения:
    Еще молимся Господу и Спасителю нашему о еже сохранити в единении и правоверии Церковь Православную во всем мире пребывающую и даровати ей мир и безмятежие, любовь и согласие, рцем вси, Господи, услыши и помилуй.
    Еще молимся о еже благосердием и милостию призрети на Святую Церковь Православную и сохранити ю от разделений и расколов, от вражды и нестроений, да не умалится и не поколеблется единство ея, но да славится в ней Трисвятое имя Твое, рцем вси, Господи, услыши и помилуй.
Пресс-служба Патриарха Московского и всея Руси


Le Saint Synode de l’Église orthodoxe de Russie réuni le 14.9.2018 en session extraordinaire a examiné la question de l’envoi de 2 exarques du patriarcat de Constantinople à Kiev, et a pris les décisions suivantes :
1. Suspension de la mention du nom du patriarche Bartholomeos de Constantinople pendant les offices
2. Suspension de la concélébration avec les hiérarques du Patriarcat de Constantinople.
3. Suspension la participation de l'Église orthodoxe de Russie à toute assemblée épiscopale, à tous les dialogues théologiques, aux commissions multilatérales et aux autres organismes, présidés ou co-présidés par des représentants du Patriarcat de Constantinople.
4. Accepte la déclaration du Saint Synode en rapport avec les actions anti-canoniques du Patriarcat de Constantinople en Ukraine.

Il a été de plus décidé d’ajouter dans l’ecténie instante de la Liturgie les prières suivantes :

"Dans toutes les églises relevant de l'Église orthodoxe de Russie, lors de chaque divine Liturgie, il est décidé d’inclure les demandes suivantes dans l’ecténie double :

    Nous prions encore notre Seigneur et Sauveur de garder l’Église Orthodoxe dans le monde entier dans l'unité et dans la vraie Foi et de lui accorder la paix et la sérénité, l'amour et la concorde, disons tous, ô Seigneur, exauce-nous et et aie pitié de nous.
    Nous Te prions encore de jeter les yeux, avec bienveillance et miséricorde, sur notre sainte Église Orthodoxe et de la préserver des divisions et des schismes, de l'inimitié et des désordres, de ne pas amoindrir et de ne pas ébranler son unité, mais qu’en elle soit glorifié ton Nom trois fois saint, disons tous, ô Seigneur, exauce-nous et aie pitié de nous
."



14 septembre 2018

Êtes-vous fatigué que vos prières ne s'exaucent pas? (st Jean)



Lorsque vous êtes lassé de prier sans rien en recevoir, pensez un peu au nombre de fois où vous aurez entendu l'appel d'un pauvre, et que vous n'y aurez pas prêté attention.
Saint Jean Chrysostome

13 septembre 2018

Avant-fête de l'Exaltation de la Croix : dédicace de la basilique de l'Anastasis à Jérusalem

13/26 septembre : Vigile de l'Exaltation de la vénérable et vivifiante Croix et Dédicace de la Basilique de la Résurrection à Jerusalem (335)

Suivant l'antique loi, le nouvel Israël
du Renouveau célèbre le faste annuel.
En Septembre, le treize, pour la Dédicace
de sa Résurrection, au Seigneur rendons grâce
.

Tropaire, t. 4

Comme tu as orné de splendeur * le céleste firmament, * sur terre aussi tu pares de beauté * la sainte demeure de ta gloire, Seigneur. * Pour les siècles des siècles affermis-la * et par les prières de la Mère de Dieu * agrée les incessantes supplications * qu'en ce temple nous faisons monter jusqu'à toi, * Seigneur, notre vie et l'universelle résurrection.

Tropaire, t. 2

Nous t'offrons, Seigneur, le talisman de la vivifiante Croix * que malgré notre indignité tu nous donnas dans ta bonté; * sauvegarde notre pays et tout le peuple chrétien * par les prières de la Mère de Dieu, seul Ami des hommes.

Lucernaire, t. 6

L'ancienne Loi prescrivait * d'observer la dédicace, et faisait bien; * mais il est préférable d'observer, * par la Dédicace, le renouveau; * car les îles, au dire d'Isaïe, * doivent se renouveler devant Dieu; * par ces îles entendons les Eglises des Gentils * qui viennent d'être fondées * et se consolident pour Dieu; * c'est pourquoi nous aussi, * fêtant la Dédicace, célébrons le renouveau.

Frères, opérez le renouveau * et, rejetant le vieil homme, vivez * dans une vie nouvelle, en refrénant tout ce qui procure la mort; * corrigeons tous nos membres et détestons * la nourriture prise à l'arbre pour notre malheur, * nous souvenant de nos antiques fautes pour les fuir; * c'est ainsi que l'homme est renouvelé, * ainsi est observé le jour du Renouveau.

Ô Christ et Verbe éternel, * telle un donjon tu as placé * ton Eglise, que tu fondas * sur la roche de la foi * et qui demeure, par conséquent, * inébranlable pour les siècles, te possédant, * toi qui pour elle en ces derniers temps * t'es fait homme sans changement. * Aussi, dans l'action de grâces, nous te chantons: * avant les siècles, maintenant et toujours * tu es notre Roi; Seigneur, gloire à toi.

Suivant l'exemple de ta bonté, * les ignorants se révélèrent sensés; * après ta mort, descendu par loi de nature au tombeau, * bienheureux Corneille, tu en fis * la source des miracles coulant à flots * pour guérir les malades, les affligés * et chasser les esprits pernicieux, * par grâce de l'Esprit saint, Pontife inspiré.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen

En ce jour fut rendu visible le bois de la Croix, * en ce jour furent détruits les complots des impies, * en ce jour les empereurs des croyants * firent triompher notre foi; * et, si jadis par l'arbre Adam fut déchu, * par l'arbre de la Croix maintenant * les démons sont frappés de terreur. * Gloire à toi, Seigneur tout-puissant, gloire à toi
.

Kondakion, t. 4

L'Eglise s'est montrée comme un ciel aux mille feux * illuminant l'ensemble des croyants; * nous y chantons: Seigneur, affermis ce temple saint.

Ikos

Le Verbe ayant vécu parmi nous selon la chair, * le fils du tonnerre en l'Ecriture nous dit: * Nous avons vu clairement la gloire du Fils, * celle qu'il tient du Père par grâce de vérité. * A tous les fidèles qui l'ont reçu * il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu; * et nous qui sommes nés de nouveau * non par la volonté du sang ni de la chair, * mais tirons notre croissance de l'Esprit saint, * dans la maison de prière bâtie de nos mains * nous chantons: Seigneur, affermis ce temple saint.

Exapostilaire t. 2

Le Seigneur élevé sur la croix au Golgotha * accomplit notre salut et renouvela l'entière création; * déposé au tombeau vivifiant, le troisième jour * il ressuscita comme Dieu; * et nous tous, avec les chœurs des Anges nous célébrons * la Dédicace de sa lumineuse et vénérable Résurrection.

Au milieu de la terre il accomplit le salut par la Croix, * le Seigneur Dieu qui voulut prendre chair pour le renouveau du monde entier; * déposé au tombeau, le troisième jour * il est ressuscité, et désormais * comme arrhes de la vie nous avons sa divine Résurrection, * dont nous célébrons la Dédicace avec les Anges de Dieu.

Ô Vierge, dans l'allégresse nous te disons: Réjouis-toi, * qui délivres Adam et Eve de l'antique malédiction; * réjouis-toi, par qui la nature des mortels * fut élevée à la gloire céleste de ton Fils et ton Dieu; * réjouis-toi, Mère de Dieu et Vierge Marie, car devant elle, grâce à toi, * se prosternent les Anges en tout temps dans les cieux
.

Comme sainte Hélène venait de découvrir le saint Sépulcre ainsi que les instruments de la Passion [14 sept.], saint Constantin le Grand — qui désirait rendre grâce à Dieu de l’heureuse conclusion du Concile de Nicée — ordonna à l’évêque de Jérusalem, saint Macaire [16 août], d’élever sans retard et aux frais de l’État, sur les lieux de la Rédemption du monde, un édifice qui serait le plus splendide possible. Après avoir isolé le Saint-Sépulcre de la colline dans laquelle il avait été creusé, on orna richement la grotte, qui devait être recouverte, par la suite, d’un édifice en rotonde : l’Anastasis. On construisit ensuite, séparée du Tombeau par un atrium avec portiques et colonnades, une vaste basilique à cinq nefs, nommée le Martyrion1, décorée somptueusement de colonnes de marbres, de mosaïques et de plafonds dorés2, dans laquelle était conservée la relique de la sainte Croix3. Entre l’Anastasis et le Martyrion, au sud-ouest, se dressait le rocher du Golgotha, sur lequel on avait planté une croix que l’on vénérait en accédant à la plate-forme par un escalier à rampe d’argent.
Lorsque, au bout de dix ans de travaux (325-335), l’église fut achevée, l’empereur envoya un représentant au Concile, réuni à Tyr, pour inviter tous les évêques qui s’y trouvaient à se rendre à Jérusalem, afin de procéder à la consécration. La dédicace de la basilique eut lieu à l’occasion du trentième anniversaire du règne de saint Constantin, le 13 septembre 335, au milieu de somptueuses manifestations et de grandes réjouissances populaires. Par la suite, on institua la commémoration annuelle de cet événement dans tout l’Empire, pour remplacer la fête païenne de Jupiter Capitolin. Ce temple élevé à la gloire de la Résurrection du Sauveur était si beau, ce lieu si vénérable, qu’il devint le symbole de la victoire du christianisme et le modèle de toute église. Comme le terme grec pour désigner la consécration d’une église signifie littéralement « renouvellement » (enkainia), les saints Pères ont profité de cette célébration pour célébrer, dans l’office de ce jour, le renouvellement de toute la création sensible, accompli par la résurrection du Christ.

(Le Synaxaire * La vie des Saints de l'Eglise Orthodoxe * Hiéromoine Macaire de Simonos Pètra * Tome premier * Septembre, Octobre)

source image (creative commons)

08 septembre 2018

Les Offices des Heures (explication)

Q: Que représentent les "Heures" (dans les pratiques liturgiques quotidiennes)

R: Fondamentalement, les Heures sont une série d'Offices courts qui correspondent aux quatre veilles de la journée.

Les premiers Chrétiens ont continué l'ancienne pratique juive de réciter des prières à certaines heures du jour ou de la nuit. Dans les Psaumes, nous trouvons des expressions comme "Le matin je T'offre ma prière" ; "A minuit je me lèverai et Te rendrai grâce" ; "Le soir, le matin et le midi je Te louerai" ; "sept fois par jour je Te louerai" ; etc. Les Apôtres observaient la coutume juive de prier à la première, troisième, sixième et neuvième heure, ainsi qu'à minuit (Actes 10,2-3, 9 ; 16,25).

Les Heures elles-mêmes sont quatre Offices de prière relativement brefs du Cycle quotidien d'adoration qui marquent les principales périodes de la journée.
- La première heure (6h00 - 9h00) commémore le Christ comparaissant devant Pilate
- La troisième heure (9h00 - midi) commémore le jugement du Christ par Pilate.
- Sixième heure (midi - 15h00) commémore la Crucifixion
- La neuvième heure (15h00 - 18h00) commémore la mort du Christ sur la Croix.

Chacun de ces Offices, qui se composent principalement de Psaumes, se trouve dans le Livre d'Heures, Horologion en grec ou Chasoslov en slavon
P. John





Q: What are the "Hours"?

A: Basically the Hours are a series of short services which corresponds to the four watches of the day.

The early Christians continued the ancient Jewish practice of reciting prayers at certain times of the day or night. In the Psalms we find expressions like "In the morning I offer thee my prayer"; "At midnight I will rise and thank thee"; "Evening, morning and at noonday will I praise thee"; "seven times a day I will praise thee"; etc. The Apostles observed the Jewish custom of praying at the first, third, sixth and ninth hour, as well as at midnight (Acts 10:2-3, 9; 16:25).

The Hours themselves are four relatively brief prayer services from the Daily Cycle of Worship that mark the principal periods of the day.
• First Hour (6:00 – 9:00 a.m.) commemorates Christ before Pilate
• Third Hour (9:00 - noon) commemorates Pilate’s judgment of Christ
• Sixth Hour (noon – 3:00 p.m.) commemorates the Crucifixion
• Ninth Hour (3:00 – 6:00 p.m.) commemorates the death of Christ upon the Cross

Each of these services, which are comprised primarily of Psalms, can be found in the Book of Hours (Horologion in Greek or Chasoslov in Slavonic).

Fr. John

07 septembre 2018

La vérité et la nouveauté (s. Clément)

Lorsque des mensonges ont été acceptés pendant un certain temps, alors la vérité a toujours l'air d'être quelque chose de neuf.
Saint Clément d'Alexandrie

05 septembre 2018

L'offenseur se démolit lui-même mais il l'ignore (p. Spyridon)

Lorsque les autres nous font du tort, apprenons à prier pour guérir la blessure qu'ils se sont, en réalité, infligé à eux-mêmes, et considérons nos propres besoins et blessures comme sans importance.
P. Spyridon Bailey


03 septembre 2018

Formation au chant liturgique orthodoxe à Bruxelles


"Amies et amis,
Venez nombreux le jeudi 13 septembre à 19h00 à la première séance découverte de l'atelier Kliros 2018-2019.
Une formation au chant liturgique orthodoxe en français qui se passe à l'intérieur de l'église Saint Job à Uccle.
C'est aussi là qu'Inès et Nicolas seront heureux de vous rencontrer et de répondre à vos questions.
En attendant, le dépliant ci-joint peut déjà vous renseigner.
+32 (0) 475 79 63 27
atelier.kliros@gmail.com"






02 septembre 2018

Passions, ascèse, lutte et échecs: ne vous affligez pas (p. Ephraim)

Ne vous affligez pas à cause de votre guerre. Ne craignez pas, mais prenez courage. Les démons n'ont pas l'autorité pour vous faire du mal. Elle vient de la main de Dieu; à travers elle, les yeux de votre âme s'ouvriront, et elle vous remettra sur le droit chemin. Il faut des médicaments extrêmement amers pour guérir les passions difficiles. Priez Dieu : "Ne nous laisse pas entrer en tentation " (Mt 6,13). Cette guerre, comme le dit saint Isaac le Syrien, est due à l'orgueil, à la vanité et à la dureté du cœur. Le remède est l'humilité, la reconnaissance de son jugement erroné, l'obéissance et la confiance en son père spirituel.
Extrait du livre "Les conseils de la sainte Montagne"
Par le staretz Ephraim de l'Arizona





Do not grieve because of your warfare. Do not fear, but take courage. The demons do not have the authority to harm you. It is from the hand of God; through it the eyes of your soul will be opened, and it will set you on the right path. It takes extremely bitter medicines to heal difficult passions. Entreat God: “Lead us not into temptation” (Mt. 6:13 ). This warfare, as St. Isaac the Syrian says, is due to pride, conceit, and hardness of heart. The remedy is humility, the recognition of one’s incorrect judgment, and obedience and trust in one’s spiritual father.
Taken from the book "Counsels from the Holy Mountain"
By Elder Ephraim of Arizona

01 septembre 2018

évangélisation: parlez-vous toutes les langues du monde? (m. Gavrilia)

De la moniale Gavrilia (Papayanis), "L'ascète de l'Amour" :

Un jour, alors que j'étais quelque part, un missionnaire étranger vint me dire : "Tu es peut-être une brave femme, mais tu n'es pas une bonne chrétienne."

J'ai dit : "Pourquoi ?"

"Parce que tu es ici depuis si longtemps et que tu ne parle que l'anglais. Quelles langues locales as-tu apprises ?"

Je lui ai dit : "Je n'ai pas réussi à apprendre les langues locales, parce que je voyage beaucoup d'un endroit à l'autre. Dès que j'apprends un dialecte, ils commencent à parler un autre dialecte. Je n'ai appris que "bonjour" et "bonsoir". Rien d'autre."

"Bah, tu n'es pas chrétienne. Comment peux-tu évangéliser ? Tous les catholiques et les protestants apprennent tous les dialectes locaux pour....".

Alors j'ai dit en moi-même : "Seigneur, donne-moi une réponse pour lui."
Je l'ai demandé de tout mon cœur
Puis j'ai répondu : "Ah, j'ai oublié de te le dire. Je connais cinq langues."

"Vraiment ? Lesquelles ?"

"La première est le sourire, la seconde, les larmes. Le troisième est le toucher. Le quatrième est la prière, et le cinquième est l'amour. Avec ces cinq langues, je fais le tour du monde."

Puis il s'arrêta et dit : "Hé, un instant, répète-moi ça que je puisse en prendre note!"

Avec ces cinq langues, vous pouvez voyager sur toute la terre, et le monde entier est à vous. Aimez tout le monde, comme si c'était un des vôtres, sans vous soucier de la religion ou de la race, sans vous soucier de quoi que ce soit. Partout, il y a des gens de Dieu. On ne sait jamais si celui que l'on voit aujourd'hui pourrait demain être un saint.







Once when I was there where I was, some foreign missionary came and said to me, “You may be a good woman, but you’re not a good Christian.”

I said, “Why?”

“Because you have been here so long and you only go about speaking English. What local languages have you learned?”

I said to him, “I haven’t managed to learn any of the local languages, because I travel a great deal from place to place. As soon as I learn one dialect, they start speaking another. I’ve only learned ‘Good morning’ and ‘Good evening.’ Nothing else.”

“Bah, you’re no Christian. How can you evangelize? All the Catholics and Protestants learn all the local dialects in order to . . .”

Then I said, “Lord, give me an answer for him.” I asked it with all my heart, and then I said, “Ah. I forgot to tell you. I know five languages.”

“Really? What are these five?”

“The first is the smile; the second is tears. The third is to touch. The fourth is prayer, and the fifth is love. With these five languages I go all around the world.”

Then he stopped and said, “Just a minute. Say that again so I can write it down.”

With these five languages you can travel the whole earth, and all the world is yours.
Love everyone as your own–without concern for religion or race, without concern for anything.
Everywhere are people of God.
You never know if the one you see today might tomorrow be a saint.



Nun Gavrilia, The Ascetic of Love

31 août 2018

Le rapport moderne à la vérité (philo)

L'homme moderne, au lieu de s'efforcer de s'élever jusqu'à la vérité, essaie de la tirer vers le bas, vers son niveau.
René Guénon


30 août 2018

La douceur évangélique, une mauvaise faiblesse? (metr. Antoine)

La douceur [évangélique] n'est pas le genre de faiblesse que nous montrons en péchant et en oubliant Dieu, mais le genre de faiblesse qui signifie être complètement souple, complètement transparent, complètement abandonné entre les mains de Dieu.... Vous pourriez penser à cette faiblesse aussi en termes de voile. Une voile peut retenir le vent et être utilisée pour manœuvrer un bateau uniquement parce qu'elle est si souple. Si au lieu d'une voile, vous mettez une solide planche, cela ne fonctionnera pas. C'est la souplesse de la voile qui la rend sensible au vent.
Métropolite Antoine (Bloom) de Sourozh



29 août 2018

Glorification du staretz Amphilokios de Patmos (29.8.18)

Ce jour, le Saint-Synode du patriarcat de Constantinople a élevé à la gloire des Autels saint Amphilokios (Makris) de Patmos.

Source :
http://www.romfea.gr/diafora/23577-to-apolutikio-tou-osiou-amfiloxiou-makri-pou-psalletai-stin-patmo



Composés en 1986 par le hiéromoine Antipas, staretz du saint cloître monastique athonite de Sainte Anne, dépendant du monastère d'Iviron.
(Ce sont les hymnes qui ont été chantés à Patmos)

Apolytikion / Tropaire
Ton Plagial 1. Le Verbe Co-éternel.
Louons tous Amphilochios, la nouvelle étoile de l'Église du Christ, ce véritable ornement de l'île de Patmos, beauté des moines et amoureux de la piété, le phare de la prudence, qui intercède auprès du Seigneur afin qu'Il accorde la grande miséricorde à nos âmes.

Kondakion.
Ton 3. La Vierge aujourd'hui.
En ces jours qui sont les derniers, père, tu es apparu comme une fierté pour l'Église, resplendissant de vertus. Dès lors nous t'invoquons avec ferveur, délivre-nous tous des dangers, Amphilochios, gloire divine et honneur de Patmos.


Megalynaire.
Réjouis-toi, ô beauté des prêtres, réjouis-toi, ô ornement vénérable des Vénérables, réjouis-toi, ô gloire et fierté de la Grèce et de tous les Orthodoxes, ô Amphilochios.






Au plus proche du Christ, au plus nombreuses les épreuves.. (p. Sophrony)

Quand la vie est pleine de problèmes, les gens ont le sentiment que la malédiction et la colère de Dieu leur est tombée dessus. Mais quand ces épreuves seront passées, ils verront que la merveilleuse Providence de Dieu les a méticuleusement protégés dans toutes les facettes de leur existence. Des milliers d'années d'expérience, transmises de génération en génération, nous disent que, quand Dieu voit la foi dans l'âme des gens qui vivent par amour pour Lui, comme Il l'a fait dans le cas de Job, Il les conduit dans les profondeurs et les hauteurs qui sont inaccessibles aux autres. Plus l'amour et la confiance du peuple en Dieu sont complets et puissants, plus grande sera la mesure de leur épreuve et la plénitude de leur expérience, qui peut atteindre de très grands sommets.
Staretz Sophrony d'Essex


28 août 2018

Les épreuves et l'héritage (amma Theodora)

Tout comme les arbres, s'ils n'ont pas résisté aux tempêtes de l'hiver, ils ne peuvent pas porter leurs fruits, il en va de même pour nous. Cet âge présent est une tempête, et ce n'est qu'à travers de nombreuses épreuves et tentations que nous pouvons obtenir un héritage dans le Royaume des Cieux.
Amma Theodora



27 août 2018

Sans luttes, nous n'obtenons pas de vertus. (staretz Ieronymos)

Le démon ne peut pas comprendre la joie que nous recevons de la vie spirituelle. C'est pour cette raison qu'il est jaloux de nous, qu'il nous envie, qu'il nous tend des pièges, que nous sommes affligés et que nous tombons. C'est pourquoi nous devons lutter. Parce que sans luttes, nous n'obtenons pas de vertus.
Staretz Jérôme d'Égine



26 août 2018

Comment sanctifier votre âme (st Porphyrios)

Notre Foi est parfaitement et profondément conçue. Ce qui est simple est aussi ce qui est le plus précieux. Dès lors, dans votre vie spirituelle, engagez-vous dans votre lutte quotidienne avec simplicité, facilité, sans forcer. L'âme est sanctifiée et purifiée par l'étude des Pères, par la mémorisation des Psaumes et de passages de l'Écriture sainte, par le chant des hymnes, et par la répétition de la Prière de Jésus.
Saint Porphyrios de Kavsokalivia



25 août 2018

Bonnes et mauvaises pensées (p. Epiphanios)

Chaque pensée qui conduit à plus d'amour est une sainte pensée. Toute pensée qui conduit à s'enraciner plus fermement en Christ est une sainte pensée. Chaque pensée qui crée de la jalousie ou de l'envie entre moi et mon frère est fausse et trompeuse. Faisons donc de l'amour le filtre par lequel nous filtrons toutes nos pensées. Cela nous protégera de la guerre de l'ennemi. Mais la guerre arrive inévitablement. Préparons-nous y.
Anba Epiphanius, higoumène du monastère Saint Macaire.



24 août 2018

Faire le bien en n'espérant rien ici bas (st Ambroise)

Si vous faites le bien, vous devez le faire uniquement pour Dieu. Pour cette raison, vous ne devez pas vous soucier de l'ingratitude des gens. Attendez-vous à une récompense non pas ici bas, mais de la part du Seigneur dans les Cieux. Si vous l'attendez ici - ce sera en vain et vous endurerez la frustration.
Saint Ambroise d'Optina



23 août 2018

Obtenir des fruits dans la prière (p. Nikon)

Ce n'est pas la répétition vocale de la prière de Jésus qui donne des résultats, mais la prière comme un flot jaillissant de contrition. Alors il générera rapidement la componction, la chaleur du cœur, qui à son tour mène à la facilité dans la prière, etc.
Higoumène Nikon (Vorobiev)



22 août 2018

Coopérer à la grâce de Dieu (st Gabriel)

Un Chrétien, qui se souvient de l'enseignement de Jésus-Christ, doit accomplir chaque acte pour qu'il soit utile à la diffusion de la grâce de Dieu et du Royaume des Cieux.
saint Gabriel d'Imereti



21 août 2018

Voulez-vous être uni à Dieu? (st Isidore)

Quiconque veut être toujours uni à Dieu doit souvent prier et lire la Bible aussi souvent. Car dans la prière, c'est nous qui parlons à Dieu, mais dans ces lectures, c'est Dieu qui nous parle.
Saint Isidore de Séville



20 août 2018

Dieu nous aime! (st Porphyrios)

Dieu nous aime infiniment. Il nous garde à l'esprit à chaque instant, et Il nous protège. Nous devrions le savoir et ne pas avoir peur de quoi que ce soit.
Saint Porphyrios de Kavsokalivia



God loves us very much. He has us in mind in each and every moment, and He protects us. We should know this and not be afraid of anything.
Saint Porphyrios of Kavsokalivia

19 août 2018

L'apparence des gens et le fond du coeur

Parfois, les plus gentilles personnes que vous rencontrerez, elles sont couvertes de tatouages, et parfois, les personnes qui vous condamneront, elles vont à l'église le dimanche..


18 août 2018

La volonté de Dieu (st Dorotheos)

Dans la mesure où nous sommes attentifs et veillons à accomplir ce que nous en entendons, Dieu nous éclairera toujours et nous fera comprendre Sa volonté.
Saint Dorotheos de Gaza



17 août 2018

La créativité (p. Sophrony)

La prière est d'une créativité infinie, bien plus élevée que n'importe quel art ou science!
Staretz Sophrony Sakharov

16 août 2018

Choisir Dieu ou ce monde, mais pas possible d'avoir les deux ensemble (p. Seraphim)


Nous peinons en vain à essayer de rendre la vie plus facile, à être des demi-Chrétiens, à essayer de tirer le meilleur des deux mondes. Nous devons nous décider à choisir, notre bonheur se trouve dans un monde ou dans l'autre, pas dans les deux. Dieu nous donne la force de poursiuvre la chemin de la Croix, il n'existe pas d'autre moyen d'être Chrétien.
bx P. Seraphim Rose, de Platina (USA)

14 août 2018

Nous ne devons pas désespérer lorsque nous luttons (st Païssios)

Nous ne devons pas désespérer lorsque nous luttons, mais que nous ne voyons aucun progrès, restant continuellement "à zéro". Tous les gens gagnent des zéros avec leur force humaine, certains plus et d'autres moins. Le Christ, voyant notre petit effort humain, place le nombre un avant nos zéros, et ainsi ils acquièrent de la valeur et nous pouvons remarquer une certaine amélioration. Ainsi, nous ne devons pas désespérer en nous, mais espérer en Dieu.
Saint Paisios l'Athonite





We should not despair when we struggle but see no progress, remaining continuously at zero. All people earn zeros with their human strength, some more and some less.
Christ, seeing our small human effort, places the number one before our zeros, and thus they acquire value and we can detect some improvement.
Thus, we must not despair, but hope in God.
Saint Paisios

13 août 2018

L'ascèse ne suffit pas à lutter contre les passions (st Ignace)

Les efforts ascétiques sont nécessaires pour un chrétien, mais ces luttes en elles-mêmes ne libèrent personne de ses passions. Seule la droite du Tout-Puissant peut le libérer, seule la Grâce de l'Esprit Saint.
Saint Ignace Brianchaninov, Le pré





Ascetic labors are necessary for a Christian, but the labors themselves do not free a person from his passions. Only the right hand of the Almighty can free him, only the grace of the Holy Spirit.
St Ignatius Brianchaninov, The Field

12 août 2018

Le découragement est inutile (st Barsanuphe)

Vous n'avez pas besoin d'être découragé. Que ceux qui ne croient pas en Dieu soient découragés. Pour eux, le chagrin est un fardeau, bien sûr, parce qu'en dehors des plaisirs terrestres, ils n'ont rien. Mais les croyants ne doivent pas être découragés, car c'est par les épreuves qu'ils reçoivent le droit de filiation, sans lesquelles il est impossible d'entrer dans le Royaume des Cieux.
Saint Barsanuphe d'Optina, in "Living Without Hypocrisy: Spiritual Counsels of the Holy Elders of Optina"






You need not be despondent. Let those be despondent who do not believe in God. For them sorrow is burdensome, of course, because besides earthly enjoyment they have nothing. But believers must not be despondent, for through sorrows they receive the right of sonship, without which is impossible to enter the Kingdom of Heaven.
St. Barsanuphius of Optina, quoted from Living Without Hypocrisy: Spiritual Counsels of the Holy Elders of Optina

11 août 2018

La lâcheté moderne (st Païssios)

"Les gens courageux sont rares de nos jours. Les gens d'aujourd'hui sont des tièdes. C'est pourquoi si, à Dieu ne plaise, une guerre devait éclater, certains mourront de peur, d'autres se retrouveront à la rue à cause de difficultés mineures parce qu'ils sont tellement habitués au confort. Dans le passé, les gens étaient si courageux ! Dans le monastère des Flaviens en Asie Mineure, les Turcs avaient capturé un homme et l'avaient massacré. Puis ils avaient dit à sa femme : "Reniez le Christ ou nous tuerons aussi vos enfants." Et elle répondit : "Mon mari est maintenant avec le Christ, et mes enfants, je les confie au Christ, et je ne renoncerai pas au Christ". Quelle bravoure ! Si le Christ n'est pas en nous, comment peut-il y avoir une telle bravoure ? Aujourd'hui, les gens sans Christ construisent leurs maisons sur des décombres. Dans ces années-là, les mères et les enfants étaient des âmes fortes et courageuses.."
Saint Païssios l'athonite, 'Réveil spirituel'






Elder St Paisios on Modern Cowardice...
"Brave people are rare in our times. People today are lukewarm. That’s why if, God forbid, a war breaks out, some will die out of fear, others will fall on the street from some minor hardship because they are so used to comforts. In the past, people were so brave! In the Monastery of the Flavians in Asia Minor, the Turks had captured a man and slaughtered him. Then they told his wife, “Either deny Christ or we will kill your children, too.” And she replied, “My husband is now with Christ, and my children I entrust to Christ, and I will not renounce Christ.” What bravery! If Christ is not in us, how can there be such bravery? Today, people without Christ are building their homes on rubble. In those years, the mothers and the children were brave and courageous souls."
- 'Spiritual Awakening'

10 août 2018

Saint Paul de Xeropotamou (Athos)

Paul était le fils de l'empereur Michel Cyropalates. D'une excellente éducation, une sagesse rare et en même temps combiné à la douceur, Procope (comme il s'appelait auparavant) était dans sa jeunesse un sujet d'étonnement pour tous les habitants de Constantinople. Dans l'une de ses chartes, l'empereur Romain l'Ancien l'appelle "le plus grand de tous les philosophes". Craignant que son âme devienne orgueilleuse, et qu'elle ne périsse pas à cause de la gloire humaine, ce beau jeune homme, un jour, vêtu des haillons d'un mendiant, partit au Mont Athos où il reçut la tonsure monastique de l'illustre saint Cosmas. Après avoir enduré la mortification de la solitude, il restaura le monastère Xeropotamou et peu après, il construisit un nouveau monastère dédié à Saint Paul, où il mourut dans sa vieillesse. Lors de la consécration de ce monastère, l'empereur Romain envoya une grande partie de la vénérable Sainte Croix comme don, elle y est conservée encore aujourd'hui. On dit de ce saint qu'il a prêché le Saint Évangile en Macédoine et en Serbie. Avant sa mort, saint Paul dit aux frères : "Voici l'heure que mon âme a toujours désiré et que mon corps a toujours craint".



VENERABLE PAUL OF THE MONASTERY OF XEROPOTAMOU
Paul was the son of Emperor Michael Cyropalates. With an excellent education, with rare wisdom and at the same time combined with meekness, Procopius (as he was earlier called) was in his youthful years a subject of astonishment to all of Constantinople. In one of his charters, Emperor Roman the Elder, calls him "the greatest of all the philosophers." Being afraid that his soul would become proud, and that it not perish because of human glory, this handsome youth one day dressed in the rags of a beggar and came to Holy Mount Athos where he received the monastic tonsure from the illustrious Saint Cosmas. After enduring mortification of solitude, he restored the Monastery Xeropotamou and shortly after that build a new monastery of Saint Paul where he died in old age. When this monastery was consecrated, Emperor Roman sent a large portion of the Holy and Venerable Cross as a gift, which is preserved there even today. It is said of this saint, that he preached the Holy Gospel in Macedonia and in Serbia. He endured much torment from the wicked Emperor Leo the Armenian, the Iconoclast, and reposed in the year 820 A.D. Before his death, St. Paul said to the brethren: "Behold the hour comes which my soul has always desired and which my body has always feared."
src : monk Eusebios





Saint Paul de Xeropotamou,  Mont Athos
Commémoration : 28 juillet (nc) / 10 août (ac)
Saint Paul le Xéropotamite, fils de Michel Rangabé, reconstruisit pendant le règne de Romain I Lécapène, le monastère de Xéropotamou tombé en ruine, et vers la fin de sa vie, il bâtit celui de Saint Paul.

Binon (Stéphane). Les origines légendaires et l'histoire de Xéropotamou et de Saint-Paul de l'Athos. Étude diplomatique et critique publiée par les soins de Halkin (François) [compte rendu]
Goossens Rogersem-link
Revue belge de philologie et d'histoire Année 1945 Volume 24 Numéro 1 pp. 287-290
http://www.persee.fr/doc/rbph_0035-0818_1945_num_24_1_1722_t1_0287_0000_2

Légende et histoire à l'Athos. Un cas typique : Les monastères de Xéropotamou et de Saint-Paul [article]
V. Grumelsem-link
Études byzantines Année 1944 Volume 2 Numéro 1 pp. 248-254
http://www.persee.fr/doc/rebyz_0258-2880_1944_num_2_1_918

Le Monastère athonite de Saint-Paul (Aghios Pavlos)
http://orthodoxologie.blogspot.com/2015/02/le-monastere-athonite-de-saint-paul.html





src photo

09 août 2018

Ne vous mettez pas en colère (st Ignace)

Ne vous mettez pas en colère ou en état de choc lorsque vous voyez en vous-même une passion à l'oeuvre. Quand une passion s'élève en vous, luttez contre elle, en essayant de la contenir et de la déraciner par l'humilité et la prière.
St Ignace Brianchaninov, Le Pré





Don't become angry or shocked when you see in yourself the working of some passion. When a passion rises up in you, fight against it, trying to rein it in and root it out with humility and prayer.
St Ignatius Brianchaninov, The Field

08 août 2018

Garder sa paix quand la Foi est attaquée (st Théodore)

Car c'est un commandement du Seigneur de ne pas se taire à un moment où la Foi est en danger. Parle, nous dit l'Écriture, et ne préserve pas ta paix...
St Théodore le Studite


For it is a commandment of the Lord not to be silent at a time when the Faith is in jeopardy. Speak, Scripture says, and hold not thy peace..
St Theodore the Studite


07 août 2018

Prière de l'enfant avant de commencer la lecture de la Bible

Prière de l'enfant avant de commencer la lecture de la Bible
(ou de partir à la Liturgie)


"Seigneur, je ne comprends pas tout ce que j'entends ou que je lis, il me manque encore les mots. Mais Toi qui ouvre les coeurs, accorde-moi de grandir en découvrant toute Ta vérité, pour que je devienne un serviteur attentif à Tes leçons, avec l'aide de Ta très Sainte Mère qui veillait sur Ton enfance, Toi, son Fils et Son Dieu, de mon saint Patron (...), mon maître dans la Foi, et de tous les saints qui par leur travail ont trouvé Ta Lumière".



et une belle prière pour l'adulte avant la Communion...
http://stmaterne.blogspot.com/2009/04/priere-avant-et-apres-la-communion.html


06 août 2018

La pureté de coeur (st Macaire)

La pureté du cœur consiste à voir des hommes pécheurs et faibles, à avoir de la compassion pour eux et à leur être miséricordieux.
Saint Macaire le Grand




Purity of heart consists in seeing sinful and weak men, and having compassion for them, and being merciful. Saint Macarius the Great

05 août 2018

Rien de plus élevé que confession et repentir (st Porphyrios)

"Il n'y a rien de plus élevé que ce qu'on appelle la repentance et la confession. Ce sacrement est l'offrande de l'amour de Dieu à l'humanité. De cette manière parfaite, une personne est libérée du mal. Nous allons nous confesser et nous percevons notre réconciliation avec Dieu. La joie entre en nous et la culpabilité s'en va. Dans l'Église Orthodoxe, il n'y a pas d'impasse. Il n'y a pas d'impasse à cause de l'existence du confesseur qui a la grâce de pardoner. Être confesseur est une grande chose." 
Saint Porphyrios de Kavsokalivia




“There is nothing higher than what is called repentance and confession. This sacrament is the offering of God’s love to mankind. In this perfect way a person is freed of evil. We go and confess and we sense our reconciliation with God; joy enters us and guilt departs. In the Orthodox Church there is no impasse. There is no impasse because of the existence of the confessor who has the grace to forgive. To be a confessor is a great thing.” – St Porphyrios

04 août 2018

Vouloir guérir, première étape (C.S. Lewis)

Avant de pouvoir être guéri, nous devons vouloir être guéri. Ceux qui souhaitent vraiment de l'aide l'obtiendront ; mais pour beaucoup de gens modernes, même le souhait est difficile. - Clive S. Lewis




Before we can be cured we must want to be cured. Those who really wish for help will get it; but for many modern people even the wish is difficult. 
CS Lewis

03 août 2018

Et si toutes les Bibles disparaissaient? (metr. Antoine)

"Nous devrions essayer de vivre de telle sorte que si les Évangiles étaient perdus, ils pourraient être réécrits rien qu'en nous regardant vivre"
Métropolite Antoine de Sourozh



“We should try to live in such a way that if the Gospels were lost, they could be rewritten by looking at us” – 
Metropolitan Anthony Bloom