"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

23 janvier 2018

Le vrai chrétien s'éprouve chaque jour

Le vrai chrétien s'éprouve chaque jour. On se met chaque jour à l'épreuve pour voir si nous sommes devenus meilleurs ou pires, c'est tellement essentiels pour nous, au point que sans cela nous ne pouvons pas être appelés Chrétiens. Nous devons nous reprendre en main constamment et avec persévérance. Faites ceci: dès le matin, ayez fermement dans votre esprit des pensées à propos du Seigneur et ensuite, pendant toute la journée, résistez à toute déviation de ces pensées. Quoique vous fassiez, avec qui que vous parliez, que vous alliez quelque part ou que vous soyez assis, laissez votre esprit être avec le Seigneur.
Tu t'oublieras toi-même, et tu t'égareras de ce chemin; mais encore une fois, tourne-toi vers le Seigneur et reprends-toi avec tristesse. C'est l'effort et l'exploit de l'attention spirituelle.
saint Théophane le Reclus





The true Christian tests himself every day. Daily testing to see whether we have become better or worse, is so essential for us that without it we cannot be called Christians. Constantly and persistently we must take ourselves in hand. Do this: from the morning establish thoughts about the Lord firmly in your mind and then during the whole day resist any deviation from these thoughts. Whatever you are doing, with whomever you are speaking, whether you are going somewhere or sitting, let your mind be with the Lord. You will forget yourself, and stray from this path; but again turn to the Lord and rebuke yourself with sorrow. This is the podvig of spiritual attentiveness.
+Saint Theophan the Recluse

Aucun commentaire: